masque capillaire

Peu importe notre âge, nous rêvons toutes d’avoir des cheveux plus brillants, denses et soyeux. C’est la raison pour laquelle nous sommes nombreuses à appliquer régulièrement des masques sur nos longueurs. Mais entre désir de garder des cheveux bien entretenus et manque de temps pour s’en occuper, le curseur n’est pas toujours facile à placer. À quelle fréquence peut-on se faire un masque pour cheveux ? Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour mettre en place une bonne routine capillaire. Lisez la suite pour trouver la réponse la plus adaptée à vos besoins.

L’application du masque pour cheveux : une étape à ne pas négliger

Un soin ne s’applique pas à la va-vite sous peine d’être déçu du résultat. Pour commencer, on le pose toujours sur des cheveux qui viennent d’être lavés et essorés. Chaque mèche de cheveux doit être chouchoutée, de manière à ce que votre masque soit bien réparti. Il convient donc de séparer votre chevelure mèche par mèche avant de les enduire de soin. Enfin, ce produit est hautement nutritif. Hors de question de l’appliquer sur les racines sous peine d’avoir la sensation de cheveux gras et lourds. On le pose donc uniquement sur les longueurs.

Astuce gain de temps : bien choisir son masque en fonction de son emploi du temps

Parce que vous n’avez pas forcément beaucoup de temps à consacrer à votre routine capillaire, Nocibé a conçu une large gamme de produits qui s’adaptent à toutes les femmes. Depuis 1984, cette entreprise française innove pour trouver des solutions qui s’intègrent parfaitement dans votre quotidien. Vous souhaitez avoir accès à un large éventail de soins pour trouver la gamme qui correspond le mieux à votre nature capillaire ? Découvrez le masque pour cheveux sur Nocibé. Pour celles qui n’ont pas le temps d’y consacrer des heures, il existe même une gamme de soin sans rinçage pour entretenir vos cheveux.

masque pour cheveux

À quelle fréquence peut-on se faire un masque pour cheveux ?

Les cheveux abîmés doivent être davantage chouchoutés

S’il existe des soins sans rinçage qui permettent de gagner du temps, les masques traditionnels nécessitent d’attendre suffisamment longtemps avant de le rincer. Pas question d’appliquer son masque à la va-vite sous peine de voir ses effets considérablement réduits ! Les masques capillaires, contrairement à l’après-shampooing, nourrissent et réparent en profondeur les cheveux. Il faut donc avoir du temps devant soi pour le laisser agir.

Pour ne pas rendre cette routine trop chronophage, réaliser un soin tous les 2 ou 3 jours s’ils sont très sensibilisés vous aidera à retrouver une chevelure saine. Dans le cas où vos cheveux ne sont pas trop abîmés, vous pouvez espacer davantage sa pause. L’application d’un masque une fois par semaine suffira. Vous avez les cheveux colorés ? Parce qu’un masque ne suffit pas toujours à entretenir des cheveux qui ont subi de profonds changements, découvrez comment cacher des cheveux blancs entre deux colorations.

Quelle routine capillaire avez-vous choisie ?

La régularité avec laquelle il est conseillé de se faire un masque pour cheveux dépend donc de nombreux critères. Plus ils sont sensibilisés, plus les soins devront être réguliers pour vous permettre de les réparer en profondeur. Enfin, rassurez-vous si vous n’avez pas beaucoup de temps à y consacrer, les soins sans rinçage sont vos amis !