À l’arrivée de l’été, il est absolument indispensable de se protéger contre les rayons UV afin d’éviter tout éventuel érythème solaire. À cet effet, la crème solaire devra donc être votre meilleur allié. Ici également, l’attention doit être de mise en ce qui concerne le choix du produit. Choisissez une crème solaire respectueuse de l’environnement. Elle est fabriquée avec des ingrédients naturels provenant de l’agriculture biologique. Son procédé de fabrication ainsi que son packaging minimisent également l’impact sur l’environnement. Par ailleurs, le produit ne doit pas avoir d’effets secondaires sur votre peau. Pour vous aider à bien choisir votre produit, voici les critères à prendre en compte.

Quels sont les ingrédients utilisés pour la fabrication d’une crème solaire naturelle ?

La crème solaire nous apporte un maximum de photo-protection. Elle protège notre peau contre les rayonnements du soleil, elle comprend en effet des filtres qui absorbent et diffusent les UV. Pour notre santé et pour le bien de la planète, il est donc plus judicieux d’opter pour une crème solaire naturelle et bio, vous pouvez notamment opter pour les crèmes solaires minérales solides.

Contrairement à la cosmétique conventionnelle, la cosmétique bio n’utilise pas des ingrédients chimiques néfastes pour la santé. On entend par constituants nocifs les additifs tels que le parabène et les silicones, les sulfates, les parfums de synthèse et les colorants qui sont des perturbateurs endocriniens. Une crème solaire bio ne contient que des huiles végétales naturelles, des huiles essentielles et des extraits de plantes. Le produit n’est pas testé sur les animaux et son processus de fabrication limite l’émission des déchets et des gaz à effet de serre. Les ingrédients qui la composent sont à 95% d’origine naturelle et elle est biodégradable.

crème solaire naturelle

Comment choisir une crème solaire écoresponsable ?

Pour choisir une crème solaire efficace qui protège également l’environnement, vous devez tenir compte de trois critères principaux : le filtre minéral, les nanoparticules et la résistance à l’eau.

Le filtre minéral

Les cosmétiques naturels possèdent des filtres minéraux qui protègent la peau des UV. Le filtre minéral est également appelé filtre naturel ou physique. S’il est écrit sur l’emballage « filtre organique », sachez que vous êtes en présence d’un filtre chimique. La crème qui contient un filtre comme le dioxyde de titane et le dioxyde de zinc est moins nocive pour l’environnement. Ces deux éléments sont adaptés aux peaux les plus sensibles et offrent une protection à large spectre contre les rayons UVA et UVB.

Les nanoparticules

Lorsque vous étalez la crème sur votre peau et que celle-ci s’étale et disparaît systématiquement, cela veut dire qu’elle contient des nanoparticules. L’inconvénient est qu’elles pénètrent dans le corps et peuvent parvenir au sang. C’est de cette façon qu’elle se répand aussi facilement dans l’eau. Évitez ce genre de crème. Il est recommandé de privilégier une crème qui reste à la surface de la peau avant de disparaître progressivement.

Une haute résistance à l’eau

Une crème qui est résistante à l’eau ne se dissout pas facilement au contact de l’eau. Elle assure ainsi votre protection et préserve l’environnement.

Comment bien choisir votre crème ?

Le principal critère de choix d’une crème est l’indice de son facteur de protection solaire (FPS). Cet indice indique le degré de transmission des UV dans la peau. Pour en connaître la valeur, il suffit d’appliquer la formule suivante : 1/indice. Plus l’indice est bas, plus la crème laissera passer un maximum d’UV dans la peau. Une crème qui a un indice élevé filtrera au contraire le maximum d’UV et ne laissera passer qu’une infime quantité. Privilégiez donc une crème avec un fort indice (minimum 30) pour avoir un maximum de protection. Ceci est important surtout pour les peaux sensibles au soleil. Un produit avec cet indice protège également contre les UVA et les UVB.

La texture est également un critère de choix lors de l’achat d’une crème solaire. Plusieurs textures sont disponibles sur le marché : crème, lait, spray, stick ou lotion, chacune avec ses caractéristiques et ses effets en fonction de votre type de peau.

Le choix de la texture dépend en réalité de la zone où le produit sera appliqué. Plus la zone est étendue, plus la crème devra être fluide pour faciliter l’application. À cet effet, la crème est plus indiquée pour le visage. Pour le corps, en revanche, privilégiez le spray ou le lait. Pour les endroits précis et fragiles, optez pour le stick (nez et lèvres). Pour plus d’efficacité, votre crème devra être résistante à l’eau.

Quel choix de crème solaire pour un enfant ?

Les produits bios sont entièrement naturels et ne comprennent aucun ingrédient chimique. Ils peuvent par conséquent être appliqués sans crainte chez les enfants. Cependant, il faut faire attention aux allergies qui peuvent survenir en cas d’intolérance à l’un des ingrédients. Par ailleurs, certaines huiles essentielles sont déconseillées aux enfants et aux femmes enceintes. Avant toute application, vous devez vous assurer que le produit ne contient pas d’huile d’essentielle comme le tea-tree et la lavande. Vous pouvez idéalement acheter des crèmes bio spécialement conçues pour les touts petits pour écarter tous les risques.

crème solaire bio, enfant

Avantages des cosmétiques bio

En plus d’être naturels et écologiques, les cosmétiques bio sont également économiques. L’intérêt est que les produits bio naturels peuvent servir à plusieurs utilisations. Par exemple, ils peuvent être utilisés pour le démaquillage, les soins du corps et des cheveux, traiter les mycoses, etc. Par ailleurs, certains d’entre eux ont l’avantage d’être rechargeables. C’est le cas des dentifrices, des déodorants et de certaines crèmes.

L’autre avantage est qu’ils sont efficaces pour prendre soin de la peau et des cheveux. Ils sont par ailleurs indiqués pour les peaux les plus fragiles. De plus, en optant pour les cosmétiques naturels, vous protégez la planète, car ces produits sont issus d’un procédé qui limite les impacts sur l’environnement. Ils ne sont pas polluants et sont sans danger pour l’Homme, la faune et la flore.