habitude d'achat

La crise sanitaire du covid-19 et le confinement ont bouleversé les habitudes de consommation et d’achat des Français. Puisque la plupart des magasins étaient fermés et que les déplacements étaient limités, il a fallu trouver d’autres manières d’acheter.

Aujourd’hui, de nombreuses études indiquent que ces nouvelles habitudes acquises pendant le confinement semblent s’installer durablement. En effet, selon une enquête réalisée par Onepoll/Research pour DS Smith, 87% des Français déclarent vouloir conserver les habitudes d’achat prises durant le confinement.

En tant qu’entreprise, il est indispensable de prendre en compte ses nouvelles tendances pour mieux vous adapter aux besoins des consommateurs, et continuer de vous développer et de prospérer. Voici donc quatre nouvelles habitudes de shopping à suivre attentivement.

L’explosion du shopping en ligne

Pour pouvoir faire ses courses en limitant au maximum les sorties, les Français se sont mis derrière leur ordinateur, leur tablette ou leur smartphone pour effectuer leurs achats. Résultat, le e-commerce a bénéficié d’une hausse impressionnante de 50% de nouveaux acheteurs, passant de 5 millions d’acheteurs mensuels à 7,4 millions lors du premier mois de confinement (étude Nielsen/FEVAD, mai 2020).

Vous aviez créé un site de e-commerce temporaire pour survivre pendant la crise ? Il est désormais indispensable pour votre entreprise de posséder son propre site de e-commerce permanent car même si les Français retournent faire leurs courses dans les magasins, ils ne délaissent pas pour autant le shopping en ligne.

Toujours selon l’enquête de DS Smith, les deux tiers des personnes interrogées déclarent qu’elles continueront de faire leurs achats en ligne, voire qu’elles le feront plus régulièrement. Et toutes les catégories de produits sont concernées : courses alimentaires (71 %), produits d’hygiène (59 %) ou articles pour la maison et le jardin (70 %).

Le succès du click and collect

Aussi appelé le drive, ce service permet aux consommateurs de réserver ou de commander des produits en ligne, puis de venir les retirer directement et gratuitement dans une boutique proche de chez eux.

Pendant le confinement, ce mode de fonctionnement a connu un véritable succès, choisi par 10% des ménages (contre 5% avant le covid). Et l’on comprend pourquoi au vu des nombreux avantages :

  • aucun frais de port,
  • réception de la commande le jour même,
  • pas besoin d’aller dans le magasin pour faire des courses,
  • inutile de faire la queue aux caisses.

Aujourd’hui, 28% des Français envisagent de continuer à utiliser ce service (enquête DS Smith). Alors si une grande partie de votre clientèle est locale ou si vous souhaitez attirer davantage de consommateurs locaux, c’est une bonne idée de mettre en place un service click & collect.

Pour augmenter votre visibilité, pensez à investir dans du matériel d’emballage adapté comme des sacs en papier ou des boîtes personnalisés avec le logo de votre marque.

shopping en ligne

Le soutien aux entreprises locales

A cause de cette crise mondiale, de nombreuses entreprises se sont retrouvées en grande difficulté. On a alors assisté à un retour des Français vers les petits commerces de proximité par solidarité, pour soutenir la communauté et préserver l’emploi local. Selon une enquête de Shopmium, 51% des consommateurs ont changé leurs habitudes pour favoriser les commerces de quartier (52%) ainsi que les magasins de proximité et les supérettes (27%).

Pour attirer les consommateurs locaux, assurez-vous d’être bien référencé localement mais également sur Internet. Soignez l’intérieur et l’extérieur de votre boutique pour être bien visible et attirer les passants. Proposez des produits originaux et uniques, et offrez une expérience client irréprochable. Pour cela, souriez, apportez vos conseils et offrez des objets publicitaires personnalisés avec votre logo, comme un stylo, un masque ou du gel hydroalcoolique, à chaque achat afin de remercier vos clients de leur soutien en cette période inédite. De cette façon, vous augmentez les chances que vos clients reviennent et parlent de vous à leur entourage.

Place aux expériences virtuelles

Le secteur des services est certainement celui qui a le plus souffert durant le confinement. Avec la fermeture des salles de sport, des cours de danse ou de musique, des bibliothèques, des théâtres, des cinémas, l’arrêt de toutes sortes d’événements, etc., les entreprises du secteur ont dû faire preuve d’imagination, de créativité et d’innovation pour continuer de fonctionner et de vendre leurs services. Elles ont dû créer de nouveaux produits, et construire ou améliorer leur stratégie digitale.

Les cours en ligne se sont développés et on séduit un grand nombre de consommateurs car ils ont rendu accessibles des activités qui ne l’étaient plus. Désormais, faire sa séance de fitness, apprendre à jouer de la guitare, suivre un cours de cuisine ou une conférence sont autant d’activités que l’on peut réaliser depuis le confort de son salon. Un véritable avantage pour les personnes qui ont un emploi du temps très chargé ou qui n’ont pas la possibilité ou la motivation de se déplacer.

Si vous le pouvez, proposez une version numérique de votre produit ou votre service car vous pourrez alors atteindre un plus grand nombre de consommateurs, partout dans le monde. Si cela n’est pas possible, offrez du contenu de qualité pour vous aider à vendre vos produits, conseiller vos clients et développer votre communauté en ligne.

La crise sanitaire du COVID-19 a complètement bouleversé les habitudes de consommation des Français. Les entreprises qui survivront à cette année si particulière sont celles qui sauront s’adapter et évoluer pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs.