masques covid 19

La communication pour le moins nébuleuse du gouvernement a ouvert la porte à de nombreuses spéculations sur le rôle des masques et leur importance pour se protéger contre le Covid 19. Pourtant, de nombreux scientifiques et médecins ont très vite alerté sur les dangers de la sortie non protégée et de l’importance d’une barrière physique entre les individus pour limiter la contamination et ainsi circonscrire rapidement la pandémie.

Malgré les tergiversations gouvernementales, il apparaît de plus en plus clairement que les masques sont une barrière efficace contre le virus, à tel point que certains prédisent qu’ils seront obligatoires pour emprunter les transports lorsque le déconfinement progressif sera lancé. Pourtant, un grand nombre de modèles existent, pas toujours équivalents en termes de protection et d’usage. Voici donc un listing des différents types de masques à utiliser pour se protéger contre le Covid 19.

Les masques réutilisables, la solution la plus adaptée pour lutter contre le Covid 19

Après les pâtes et le papier toilette, beaucoup de Français se sont jeté sur les masques jetables dès le début de l’épidémie et ce, malgré la persistance du gouvernement à nier leur efficacité. S’ils sont certes efficaces, ils sont aussi devenus très rares et réservés à l’usage du personnel hospitalier qui prend de gros risques chaque jour pour tenter de sauver les personnes atteintes du Covid 19. Il est donc préférable de se tourner vers d’autres types de produits.

Parmi les différents types de masques, on trouve des masques réutilisables et lavables en machine. Leur intérêt est triple car ils protègent des projections d’air des autres personnes, limitent la diffusion de nos propres fluides lorsque l’on parle, éternue ou tousse mais permettent aussi de limiter la pression sur les stocks de masques réservés aux soignants. Pour vous en équiper, il suffit de suivre le lien.

se protéger du covid 19

Les masques réservés au personnel soignant

Car la bataille la plus importante contre le Covid 19 a lieu dans les hôpitaux, les centres de soin et toutes les structures collectives qui accueillent des personnes confinées en groupe. Il est essentiel de prendre conscience de cet impératif et de laisser la possibilité aux soignants et accompagnants de se protéger efficacement pour limiter la propagation du virus. Les différents types de masques médicaux doivent donc être laissés à l’usage des concernés.

Les FFP2 sont déclinés sous de multiples modèles. A coque, à plis ou en bec de canard, ils offrent une grande protection contre les particules en suspension dans l’air, c’est pourquoi ils sont affectés en priorité à tous ceux qui accueillent des diagnostiqués dans les centres de soin. Les masques chirurgicaux sont eux plutôt destinés à limiter la projection de particules par ceux qui les portent mais ils sont tout aussi importants pour le personnel médical.

Différents types de masques pour différents usages

On rappelle avant tout que la meilleure des protections consiste à limiter nos contacts au maximum, à s’occuper à la maison et à respecter les gestes barrières indiqués par les autorités. Cependant, il est indispensable de sortir pour faire ses courses ou prendre soin de personnes vulnérables. Les différents types de masques non sanitaires, et donc réutilisables, permettent ainsi de continuer à vivre sans prendre de risques démesurés et offrent une protection largement suffisante pour un usage quotidien.

Pour ceux qui sont en contact direct avec d’autres individus au cours de leur travail, on recommande de doubler la protection par l’emploi d’accessoires supplémentaires comme la visière ou la vitre de protection. Soyez citoyen et ne vous jetez pas sur les masques sanitaires, réservés aux soignants. Respectez leur combat qui est le nôtre à tous et qui ne pourra trouver d’issue heureuse que dans la prise de conscience collective de nos besoins particuliers.