Huile de CBD

Depuis plusieurs années maintenant, la nouvelle marotte des vapoteurs s’écrit en trois lettres : CBD. Cette substance extraite du cannabis répond aux attentes de nombreux consommateurs qui cherchaient un produit relaxant, légal et ludique. Ses propriétés spécifiques permettent aux vapoteurs de profiter des effets non psychotropes du cannabis sans risquer une amende tout en préservant leur santé. Aujourd’hui, on le trouve dans les magasins spécialisés mais aussi et surtout sur Internet.

Si le nom du CBD est aujourd’hui très connu, il n’en va pas de même de son procédé de fabrication. Dans cet article, nous rappellerons d’abord ce qu’est vraiment le CBD et quels sont ses effets sur le corps. Nous expliquerons ensuite les modalités de la culture du chanvre spécifiquement dédiée à l’obtention de la précieuse substance. Enfin , nous détaillerons les différentes méthodes d’extraction qui permettent de l’obtenir. Inspirez… c’est parti !

Le CBD, c’est quoi ?

Le Cannabidiol, ou CBD, est une substance cannabinoïde, naturellement présente dans les fleurs du chanvre. Contrairement à son collègue, le THC, il est légal dans la majorité des pays et notamment en France car il ne produit aucun effet psychotrope lorsqu’il est consommé. Ses vertus, plébiscitées par les vapoteurs, vont de la relaxation légère à la détente musculaire mais ne génèrent jamais d’effets psychoactifs. C’est la raison principale pour laquelle il est autorisé à la vente libre.

Certains assurent que le CBD extrait de huile de cannabis aurait en outre de réelles actions thérapeutiques. Si le recul et les études manquent pour affirmer de tels propos, il n’en demeure pas moins que le CBD est apprécié par de nombreux vapoteurs ex-fumeurs qui apprécient son goût, ses effets et sa bénignité. On observe par ailleurs une totale absence d’effets secondaires et aucun consommateur de l’huile de CBD n’est jamais tombé dans la dépendance.

Fabrication d'huile de CBD

Le CBD, un produit d’une culture du chanvre particulière

Pour obtenir le CBD si apprécié des vapoteurs, les professionnels de la culture du chanvre sélectionnent avant tout des espèces naturellement riches en CBD et pauvres en THC. Les plus attentionnés vont même jusqu’à employer une terre spécifique qui aide à la production de la précieuse substance. Après avoir été semées, les graines sélectionnées bénéficient d’un environnement stimulant qui leur permettra de croître rapidement jusqu’à la floraison en 120 jours environ.

On procède ensuite à la récolte des plants qui sont mis à sécher après avoir retiré les graines et les feuilles. Les branches sont ensuite mises à tremper pour les ramollir, c’est le processus de « rouissage ». Ensuite, il suffit de séparer les fibres des branches au cours d’un procédé appelé « décortication ». Pour obtenir l’huile de CBD, il ne reste plus qu’à extraire le principe actif. Pour cela, il existe diverses méthodes que nous détaillerons au paragraphe suivant.

Les différentes méthodes d’extraction de l’huile de CBD

Il existe trois grandes méthodes utilisées par les producteurs pour extraire l’huile de CBD. La plus artisanale, mais aussi la moins efficace, est l’extraction à base d’huile alimentaire, type huile d’olive. Peu coûteuse et ne nécessitant pas de matériel particulier, elle est la préférée des petits producteurs ainsi que de ceux qui souhaitent confectionner leur propre huile à partir d’une plantation privée dans les pays où la culture du chanvre est légale.

L’huile ainsi obtenue est malheureusement très périssable, c’est pourquoi la plupart des industriels préfèrent l’utilisation de solvants comme l’éthanol ou le propane pour extraire le CBD. Cette méthode est plus efficace mais permet un ciblage moins important des composés à extraire. Elle est en outre moins respectueuse de l’environnement. La meilleure des méthodes reste donc l’extraction supercritique au CO2. Cette méthode demande un véritable savoir-faire et un matériel onéreux mais elle garantit un ciblage parfait des composés et produit ainsi une huile de CBD très concentrée, sans danger pour la santé ou l’environnement car les produits employés sont tous d’origine naturelle.