La tondeuse autoportée est le tracteur de jardin. Pour son utilisation, il faut respecter les consignes sur les sécurités de bases. En effet, il est important de les suivre. Vous ne devez pas laisser le moteur en marche dans un endroit clos. En outre, ne laissez pas un enfant prendre le volant de l’engin. Découvrez plus de détails sur l’utilisation de cet engin innovant.

La mise en marche de la machine

Pour pouvoir démarrer le moteur, il faut déjà bien vous asseoir sur le siège. À noter que certains modèles disposent d’un système de sécurité intégré arrêtant le moteur. Cependant, cela ne fonctionne pas si vous êtes sur le siège et avez activé le frein de stationnement. Avant le démarrage du moteur, veuillez bien vous asseoir en ayant accès aux pédales et aux leviers. Vous pouvez en savoir plus sur ces caractéristiques sur des sites marchands.

La pédale de frein se situe souvent sur le côté gauche. En revanche, il peut s’agir d’un levier à soulever pour d’autres tondeuses autoportées. Vous devez appuyer sur la pédale ou soulever le levier sans bouger.

Procédez à l’activation du frein de stationnement. En fait, son emplacement n’est pas le même pour tous les tracteurs de jardin. Cela peut être une molette ou un levier sur la gauche ou la droite. Il faut tirer le frein vers le haut et relâcher doucement la pédale de frein. S’il n’y a pas de bouton de frein, vous devez appuyer sur la pédale de frein de stationnement.

Le levier de vitesses doit se placer au point neutre (N). En général, ce levier se trouve près du volant ou sous le siège. Après, vous allez déplacer la manette des gaz à la position de starter pour l’activer. Mettez la clé dans le contact et tournez-la vers la droite pour démarrer le moteur.

La conduite adaptée pour son utilisation

Le réglage de la vitesse est facile. Il dépendra de la hauteur et de la densité de l’herbe. Ainsi, vous allez ralentir au fur et à mesure que cela augmente. Inversement, vous devez rouler plus vite pour une herbe rase et clairsemée.

Par ailleurs, il faut arrêter les lames en traversant une allée ou une route pour aller d’une zone à une autre.

S’il s’agit d’un terrain en pente, enclenchez toujours la vitesse et roulez en montant et en descendant. En outre, il est déconseillé de rouler sur le flanc. À noter que les tondeuses à 4 roues sont plus adhérentes que celles à 2 roues.

Les tondeuses autoportées possèdent un moteur à 4 temps. Ce moteur subit une lubrification par barbotage. En effet, le carter d’huile se trouve sous le moteur.

Sur un terrain en pente, ce n’est pas très évident d’effectuer le graissage. Cela peut détériorer le moteur. Pour solutionner ce problème, des modèles comportent une pompe à huile. Celle-ci presse l’huile en l’envoyant.  Elle permet d’envoyer de l’huile sous pression. Le degré d’inclinaison est à respecter ainsi que le niveau maximum de l’huile.

Pour conclure, la tondeuse autoportée permet de tondre le gazon sans vous fatiguer à pousser une tondeuse. Ce tracteur de jardin intègre quelques spécificités dans son utilisation. En fait, il faut suivre son processus de démarrage. En outre, une mode de conduite est requise pour sa durabilité.