décorer maison

La retraite, nous y pensons tous.

Mais, loin des débats sur l’âge de la retraite, des soucis liés à la santé, ou des maux de tête causés par les différents Plan d’Épargne Retraite, Assurance Vie et autres, c’est bien l’endroit où l’on va vivre qui nous préoccupe vraiment !

Il est temps de parler de ce qui est réellement important, n’est-ce pas ?

Bien choisir le lieu de votre retraite

C’est le premier point auquel vous devez penser, car tous les autres découlent du choix que vous ferez. Appartement en plein Paris pour profiter de la vie nocturne, ou mas provençal à Aix pour aller randonner sur la Sainte-Victoire ?

Il n’y a pas de « meilleur choix », seulement celui qui est le plus adapté à vos envies. Toutefois, pour vous guider, voici deux questions à vous poser:

  • De quoi aurais-je envie à la retraite ? À 20 ans, sortir tous les soirs en ville est génial. À 40 ans, on apprécie les longs trails en montagne. Mais à 60, 70 ans: qu’aurez-vous envie de faire ?
  • Où vivent mes proches ? Partir loin de tout fait rêver, mais souhaitez-vous vraiment vivre dans une maison isolée sur la côte bretonne, quand vos amis, enfants et petits-enfants sont à Toulouse ?

Adapter votre intérieur à vos besoins futurs

À moins de bénéficier d’un statut spécial, ce n’est pas avant 62 ans (voire 65 ans ou même 67 ans) que vous pourrez enfin prendre votre retraite. Or, contrairement au vin, l’Homme ne se bonifie pas vraiment avec l’âge… Soyez réaliste, vos capacités physiques ne vont pas aller en s’améliorant, et vous devez y penser dès aujourd’hui pour équiper votre future maison de retraite :

  • Éviter les trop grandes surfaces, qui demandent du temps et du travail pour être correctement entretenues. C’est aussi vrai pour les espaces intérieurs (avez-vous vraiment besoin de 3 chambres ?) que pour ceux extérieurs (prendre soin d’un grand jardin n’est pas de tout repos).
  • Limiter les escaliers. Mieux vaut donner la préférence aux maisons plain-pied plutôt que celles à étage, et éviter les appartements dans un immeuble sans ascenseur.
  • Optimiser la performance énergétique. Non seulement c’est bon pour la planète, mais cela le sera aussi pour votre portefeuille.

Quelle décoration pour une maison de retraités ?

La décoration de votre future maison doit vous aider à vous y sentir bien à tout moment. N’oubliez pas qu’à la retraite vous passerez bien plus de temps chez vous qu’aujourd’hui, quand vous êtes en plein dans la vie professionnelle.

Faire la part belle aux souvenirs

Aujourd’hui, le cendrier en pâte à sel fait par votre enfant est rangé au fond du placard. Dans quelques années, il trônera sur le meuble du salon ! Photos, souvenirs, cadeaux… Vous pouvez d’ores et déjà commencer à penser où les placer dans votre future maison. Ils vous apporteront un sentiment de douce nostalgie et la satisfaction d’avoir eu une vie bien remplie.

Tout installer à portée de mains

Vous êtes pris d’un sentiment de panique quand vous voyez vos parents ou grands-parents âgés monter sur un tabouret branlant pour aller chercher ce vieil album photo tout en haut de l’étagère ? Ne répétez pas la même erreur ! Choisissez des meubles qui ne sont ni trop hauts, ni trop bas. Vous aurez ainsi tout à portée de mains, sans effort.

maison retraite

Les bienfaits des couleurs vives

Que l’on croie ou non à la chromothérapie, personne ne peut nier que des couleurs vives apportent une touche de bonne humeur à n’importe quel intérieur. L’image selon laquelle les couleurs vives sont réservées aux jeunes est totalement éculée: il n’y a pas d’âge pour sourire à la vie ! S’il n’est nul besoin de mettre un papier peint rose fluo dans le salon pour apporter de la gaieté à votre retraite, un mur peint en bleu, vert, rouge ou n’importe quelle autre couleur qui vous plait peut rendre votre intérieur beaucoup plus agréable.

Penser à la lumière naturelle

De grandes fenêtres qui laissent entrer la lumière et permettent d’admirer l’extérieur : voici ce que vous apprécierez quand vous serez à la retraite, bien plus que la lumière de l’écran de télévision. Pour préserver votre intimité et moduler la luminosité, vous pouvez leur rajouter un store jour nuit, ou un volet roulant extérieur pour avoir un plus de sécurité.

Miser sur les plantes

Même dans une maison en pleine campagne, les plantes intérieures sont bénéfiques. Elles le sont pour la santé physique et mentale, pour le moral, et pour le style de votre intérieur. De plus, maintenant que vous êtes à la retraite, vous aurez enfin le temps de vous en occuper ! Avez-vous remarqué que ce sont toujours les retraités qui ont les plus beaux géraniums sur leur balcon ?

Préparer l’arrivée de votre meilleur ami

Peut-être avez-vous déjà le bonheur de partager votre vie avec un chien ou un chat, et il vous paraît absolument évident qu’une bonne retraite est absolument inenvisageable sans un compagnon à poil. Mais, pour tous les autres et surtout pour ceux qui trouvent ridicule « le toutou à sa mémère » ou qui pensent que parler à son chat est un signe de sénilité, nous vous conseillons de ne pas fermer la porte à l’arrivée d’un animal dans votre foyer une fois que vous serez à la retraite…

Aménager une maison pour qu’elle puisse accueillir un chien ou un chat n’est pas bien difficile, ne coute pratiquement rien, et ne vous oblige absolument pas à en adopter un. Mais, si jamais dans vos vieux jours vous avez envie d’une boule de poils qui ronronne sur vos genoux quand vous regardez un film, ou d’un joyeux compagnon pour vos promenades en forêt, mieux vaut avoir un intérieur prêt à la recevoir.

Un dernier mot

Comme vous l’avez déjà compris, pour bien décorer la maison dans laquelle vous allez passer votre retraite, vous devez être capable de vous projeter dans l’avenir. Il ne s’agit pas de préparer l’intérieur dont vous rêvez si vous pouviez prendre votre retraite aujourd’hui, mais de celui dans lequel vous vous sentirez bien lorsque le moment sera venu, et pendant les années qui suivent. Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de vos années dorées, dans un environnement agréable.