diète flexible

De plus en plus de régimes minceur font leur apparition à l’approche de l’été, certains ayant pu démontrer leur utilité, d’autres étant simplement des attrape-nigauds. Mais ces régimes, même s’ils vous font perdre du poids, vous empêchent de mange ce que vous aimez, et entraînent de la frustration, donc une diminution de l’envie de manger, ainsi qu’une diminution de l’envie de perte de poids. Aujourd’hui, on vous dit comment perdre du poids sans frustrations !

La frustration : inhibiteur de la perte de poids

Dans bons nombres de régimes, on vous demande de supprimer tel ou tel aliment pour faciliter votre perte de poids, parce que ces aliments font grossir, sont mauvais pour la santé… Mais ce n’est pas la solution, car si vous supprimez ces aliments que vous aimez, manger ne sera plus un moment de plaisir et de convivialité, vous mangerez juste pour répondre à vos besoins.

Supprimer des aliments que vous aimez vous fera vous sentir frustré(e), ce qu’on ne vous souhaite pas, car cela ralentira fortement le processus de perte de poids. Pour éviter ça, pensez à la diète flexible !

La diète flexible : la méthode miracle ?

Comment vous décrire la diète flexible ? Et bien tout d’abord ce n’est pas un régime, c’est important de le savoir. C’est une méthode alimentaire vous permettant de perdre du poids sur le long terme, le tout sans vous frustrer. Comment est-ce possible ? En vous permettant de manger les aliments que vous aimez, quand vous le souhaitez. Vous me direz sûrement « comment est-ce possible du poids si l’on mange ce qu’on veut ? ». Juste en adaptant les quantités à votre objectif.

Par exemple, si vous aimez le chocolat, vous n’avez pas de raison de vous en priver. Vous pouvez vous permettre de prendre un carré en dessert par exemple. Mais n’en abusez pas. Le fait de s’autoriser des petits plaisirs tous les jours vous permettra de ne pas craquer et de rester focus sur votre perte de poids. Ceux qui suppriment des aliments vont finir par craquer et se jeter dessus car ils n’en pourront plus de se restreindre.

Ne perdez pas de vue votre objectif, qui est de perdre du poids, donc pour cela il faudra diminuer vos apports, afin de commencer à perdre du poids durablement. Cette méthode alimentaire consiste juste à diminuer les quantités des aliments que vous aimez. Elle est entièrement basée sur l’équilibre alimentaire.

L’équilibre alimentaire : qu’est-ce que c’est ?

Ce sont les recommandations nutritionnelles faites pour chaque groupe d’aliments. Souvent représenté par une pyramide, avec à la base les aliments à consommer sans modération, et au sommet ceux à limiter. Avec la diète flexible, vous pouvez vous autoriser les aliments au sommet, mais en quantités modérées, et pas tous les jours, seulement lorsque vous en avez envie.

En faisant ça, vous ne vous sentirez pas frustré(e), car vous aurez droit aux aliments que vous aimez.

Pensez à respecter vos besoins en nutriments : les protéines, pour conserver votre masse musculaire et ne pas tout perdre pendant votre perte de poids, les glucides, pour apporter de l’énergie, tout en privilégiant les glucides complexes comme les céréales et les féculents (pâtes, riz…) et en évitant les glucides simples le plus possible (gâteaux, pâtisseries, bonbons…), et les lipides, de bonne qualité, pour prévenir des maladies cardiovasculaires (huile d’olive, huile de lin, huile de colza…).

Pourquoi faire une diète flexible plutôt qu’un régime classique ?

Si vous n’êtes pas pressé(e) de perdre du poids, et que vous n’avez pas envie de vous priver pour atteindre vos objectifs, on vous conseille d’opter pour une diète flexible. Cela va certes vous prendre plus de temps, mais vous opérerez une perte de poids stable, sur le long terme, et sans effet yo-yo, vous savez le phénomène de reprise de poids après un régime, dû au fait que vous recommencez à manger normalement après celui-ci, donc votre corps se réhabitue à manger plus, ce qui entraîne la reprise de poids.

diète flexible

Cette méthode alimentaire va pouvoir vous permettre de réapprendre à manger correctement, tout en respectant vos envies, ainsi que l’équilibre alimentaire, et en prenant soin de votre organisme. On ne la qualifie donc pas de régime, plutôt de rééquilibrage alimentaire. Vous procéderez tout en douceur, et sur la durée !