belle femme rousse

Le web est à la fois une chance et une poubelle. En effet, c’est une chance parce qu’elle permet à tout le monde de s’exprimer, qu’il a une quantité impressionnante d’informations et que tous les sujets sont traités. C’est le cas de la beauté féminine où il est possible de trouver plein de conseils, y compris des tutoriels de qualité.

Mais, c’est une poubelle dans le sens où la qualité n’est pas toujours présente. Comme chacun peut s’exprimer, même ceux qui maîtrisent le moins le sujet de la beauté peut poster en ligne des conseils. Dans le meilleur des cas, ces conseils sont inutilisables. Dans le pire des cas, ils sont dangereux pour votre santé.

Pour trouver des tutoriels beauté fiables, il vous faut prendre le temps et réfléchir un peu sur les sources.

Toujours chercher une confirmation des conseils beauté

Vous regardez une vidéo d’une youtubeuse et un de ces conseils vous paraît surprenant ? Ne le prenez pas au pied de la lettre. Votre méfiance est une bonne chose. Recherchez une confirmation sur d’autres sites internet.

Cela est encore plus important quand les conseils concernent des problèmes comme de l’acné (un faux remède pourrait aggraver la situation de votre peau), les cheveux (ils sont très fragiles et vous ne voulez pas finir chauve à cause d’un conseil nul !).

Comprendre la publicité sur le web

Les sites web ne sont pas des associations à but non lucratif, que ce soit des petits sites d’actu généralistes ou de gros médias. Ils gagnent de l’argent par la publicité, en recommandant des produits en magasin ou en publiant des articles pour des marques. Souvent, ces articles se remarquent car ils vantent beaucoup (et bien trop) certains produits.

Cela semble même très bizarre quand la journaliste est dithyrambique pour un produit de beauté dont vous n’avez jamais entendu parler. Soyez-en consciente. Recherchez d’autres avis sur le produit.

femme maquillée

Restez sur les grands sites féminins

La presse féminine est encore très grande. C’est l’un des rares sujets qui continuent d’être aussi bien traités dans la presse car les lectrices sont multiples. C’est toujours aussi plaisant de lire des conseils de beauté, que ce soit sur votre smartphone, pendant votre pause le midi, en attendant le métro ou quand vous vous reposez sur votre lit.

Les sites les plus connus comme Femme Actuelle, Au Féminin ou Madmoizelle ont aussi la fâcheuse tendance à faire énormément de publicités, mais pour rester crédibles ils restent obligés d’avoir un niveau de qualité minimal.

Leurs tutoriels de beauté ne sont pas tous des références, mais au moins, vous pouvez être sûr qu’ils sont réalisables et non dangereux pour votre belle peau.

Rechercher les avis sur les tutoriels de beauté

Vous connaissez un peu cette sensation quand vous arrivez devant un pont en forêt qui semble peu stable, que vous avez peur qu’il ne tienne pas et que vous vous dites que vous allez simuler une pause à quelques mètres de lui afin de vérifier que les futurs randonneurs le passent sans finir dans le ravin ?

Faites la même chose avec les tutoriels. Comme il y a beaucoup de femmes qui sont clientes de ces tutos, il ne faut pas longtemps avant que ceux des chaînes Youtube les plus connues soient réalisés et commentés.

Attendez donc ces commentaires pour juger si vous devez les faire. Il y a quelques mois, la célèbre EnjoyPhoenix, une des youtubeuses françaises les plus connues, avait recommandé quelques conseils qui se sont avérés catastrophiques. Cela concernait une durée de cuisson d’un gâteau et certaines filles avaient suivi ses recommandations au pied de la lettre pour finir avec une cuisine sentant le brûlé.

Imaginez de tels conseils pour un masque sur la peau qui, posé trop longtemps, finirait par faire rougir votre peau et la tirailler douloureusement.

Allez sur les tutoriels réalisés il y a quelques semaines et regardez les commentaires pour juger si le tutoriel est sûr, sain et bien pensé. Puis, si vous trouvez des filles ou des sites qui semblent pertinents, revenez régulièrement les consulter. De bonnes sources, cela se conserve !