installer un poêle à pellet

Par rapport à de nombreuses options de chauffage et de climatisation, l’installation d’un poêle à granulés est relativement simple. En fait, un poêle à granulés est presque entièrement autonome. Le seul véritable équipement externe que vous devrez faire installer est un conduit d’évacuation des fumées vers l’extérieur. En tant que telle, l’installation d’un poêle à granulés est un projet de bricolage beaucoup plus facile que d’autres systèmes de chauffage et de refroidissement, tels que les pompes à chaleur à air ou géothermiques.

Installation de conduit d’évacuation de fumé

Un certain nombre de facteurs clés doivent être pris en compte avant de commencer l’installation des poêles à pellet. L’un d’entre eux est la pose du conduit d’évacuation de fumé. Une bonne ventilation est essentielle pour le rendement de votre poêle, la sécurité, la réduction de l’entretien et la qualité de l’environnement intérieur. Les poêles à granulés ne produisent pratiquement pas de fumée visible après leur mise en marche. Cependant, les gaz d’échappement, les cendres fines et la vapeur d’eau doivent être évacués en toute sécurité de l’appareil vers l’extérieur sans s’infiltrer dans la maison.

Le but de tous les conduits d’évacuation est d’éliminer les sous-produits de la combustion pendant le fonctionnement normal. Pour la plupart des modèles, l’évacuation est mécanique : un ventilateur souffle les sous-produits de combustion à l’extérieur et aspire l’air nécessaire à la combustion dans le feu. Quelques poêles fonctionnent sans ventilateur d’air de combustion et utilisent le tirage naturel à la fois pour l’évacuation et l’admission d’air de combustion. Le poêle fonctionnera avec des pellets et non des piles… mais cela vous le saviez déjà.

installation poêle à pellets

Emplacement du poêle et distance à respecter

La première chose à faire est de décider de l’emplacement de votre poêle à pellet, afin que la chaleur puisse atteindre tous les coins. Il est conseillé de choisir un endroit sans trop d’objets autour afin que la chaleur se répande sans problème, surtout loin des rideaux ou des tapis. Le sol doit également être protégé, surtout s’il est en bois ou en moquette, en plaçant une sorte de matériau isolant sous la cuisinière.

Pour obtenir le plus de plaisir et un chauffage efficace de votre poêle, c’est généralement une bonne idée de l’installer dans une pièce centrale de la maison. Il constitue alors un point de convergence attrayant pour la famille et la chaleur qu’il dégage peut s’étendre de cette pièce aux autres parties de la maison.

Il existe des distances minimales spécifiées entre le poêle et les combustibles. Toutefois, vous devez prévoir plus d’espace que le minimum afin d’avoir suffisamment de place pour faire fonctionner et entretenir le poêle facilement.

Enfin, que vous ayez l’intention de faire l’installation vous-même ou de la confier à un professionnel des poêles à pellet, il est essentiel, pour la sécurité et l’efficacité, de suivre les directives du fabricant.