ingénieur en agriculture

L’ingénieur agronome est un expert des sciences agricoles. Il a pour rôle d’optimiser les techniques de production pour une agriculture compétitive, durable et responsable. Ses compétences s’étendent par ailleurs à la protection de l’environnement et à l’industrie agroalimentaire. C’est une filière de plus en plus sollicitée par de nombreux français et si vous en faites partie, voici le parcours qui vous attend.

Zoom sur le cursus académique

Il existe plusieurs formations dispensées en agronomie, mais le titre d’ingénieur requiert au minimum un diplôme universitaire de type Bac+5. Après vos études secondaires, vous intègrerez alors une école spécialisée. Vous commencerez par un cycle de 3 années dont les 2 premières seront couronnées par un DUT Agronomie, BTS Agronomie ou alors BTS Production horticole. La troisième année qui clôture ce premier cycle est quant à elle sanctionnée par un Bachelor ou une Licence pro en Agronomie. Vous poursuivrez ensuite votre cursus dans un second cycle de 2 ans au bout duquel vous sortirez nanti d’un Master Agronomie ou Master Management de l’environnement. Il est également possible d’approfondir vos connaissances en vous inscrivant dans un Master spécialisé Agronomie de type Bac+6. Pour tout besoin, découvrez cette formation pour devenir ingénieur agricole.

Les débouchés d’un ingénieur agronome

Un ingénieur agricole travaille à la fois sur le terrain (pour évaluer et comprendre les besoins des agriculteurs) et en laboratoire (pour trouver les solutions adéquates). Il doit alors avoir de profondes connaissances environnementales, en agriculture et en agroalimentaire. Il doit savoir mener des projets, s’organiser et communiquer. Il pourra travailler pour la chambre d’agriculture, le CNRS, l’INRA, les laboratoires privés ou les grandes industries agroalimentaires. En évoluant dans sa carrière, il occupera des fonctions managériales et pourra même explorer l’enseignement. Il percevra entre 2000 et 2500€ en début de carrière et dépassera les 4000€ brut avec de l’expérience. Par ailleurs, pour votre bien-être, parler anglais optimisera vos capacités de communication et vous sera utile.