cathédrale de Metz

Dans “Églises de lumière”, un documentaire de Philipp Mayrhofer, l’importance de la lumière est particulièrement mise en avant. Si cet élément naturel a beaucoup de considération dans tout type de conception architecturale, son importance est encore plus conséquente dans l’architecture religieuse. D’autant que la foi a toujours tenu une place particulière dans la société.

Quant à la lumière, elle est considérée comme un élément des plus symboliques, mis en scène de manière à représenter le lien entre les hommes et le Tout puissant. D’ailleurs, ce concept s’illustre parfaitement dans la conception de plusieurs édifices religieux, tels que la cathédrale de Metz, la basilique de Vezelay ainsi que la chapelle de Ronchamp. Des édifices que vous rêverez de visiter après avoir vu ce film.

La cathédrale de Metz

L’interaction de la lumière avec cet édifice est telle que la cathédrale de Metz est désignée comme étant la “Lanterne du bon Dieu”. Il aura fallu trois siècles pour venir à bout de sa conception, débutée aux environs de 1235. La cathédrale de Metz est sans conteste l’église française ayant la plus grande surface vitrée, d’à peu près 6500 mètres.

L’architecture gothique a permis la construction de grandes ouvertures sur les murs, très novateur à l’époque. L’historien Jean-Paul Deremble affirme même que ce style d’architecture met toujours en avant l’aventure de la lumière.

Toujours est-il que les vitraux laissent traverser la lumière, qui elle-même porte le mystère de la foi, si souvent illustré dans la Bible. Les motifs sur les vitres retracent notamment les saintes écrites, allant de la création, aux évangiles jusqu’à l’Apocalypse. Ce qui est d’ailleurs assez pratique puisque qu’au Moyen Âge, beaucoup de croyants étaient encore analphabètes.

La basilique de Vezelay

Construite entre 1920 et 1050, la basilique de Vezelay est toute aussi impressionnante que la cathédrale de Metz. Sa conception n’a duré que trente ans, mais elle n’a rien à envier aux églises avoisinantes.

Évidemment, ce monument historique a également été conçu de manière à ce que la lumière y soit très pénétrante. Son style illustre les importantes avancées architecturales de l’époque. Ce chef-d’œuvre est notamment bâti sous l’architecture romaine, omniprésente au Moyen Âge.

Il faut savoir que ce lieu de culte est particulièrement réputé pour les pèlerinages, une destination idéale pour un voyage spirituel. La lumière naturelle qui s’y infiltre fait office de guide, conduisant ainsi les pèlerins, de la lumière à l’obscurité. Laissant ainsi libre cours à la foi de ces derniers.

Dans la religion, la lumière naturelle est en quelque sorte une métaphore de la lumière divine. Dans la bible, les passages qui en font mention sont souvent associés à des moments particuliers, à des évènements clés de la religion.

églises de lumière

La chapelle de Ronchamp

Bâtie entre 1953 et 1955, la chapelle de Ronchamp, appelée également Notre-Dame du Haut, est certes récente, comparée à d’autres mais elle est tenue en très haute estime dans l’architecture religieuse.

Sans compter que cet édifice est considéré comme étant un patrimoine mondial de l’Unesco. Ce qui n’a rien d’étonnant puisqu’il s’agit d’une pure merveille architecturale, notamment au niveau du toit qui a la forme d’une carapace de crabe.

Cette chapelle a été construite de sorte que la puissance spirituelle qui émane de ce lieu soit fortement ressentie. Cela dit, Le Corbusier ne l’a pas construite de manière à ce que la lumière y soit imposante mais plutôt pour qu’elle s’y caresse, à travers chaque surface.

Au-delà de l’aspect architectural, ce lieu est évidemment un important lieu spirituel, et ce, bien avant les travaux de Corbusier. La colline entourant les lieux était notamment un lieu de pèlerinage réputé.

Des articles religieux à portée de clics

En fonction des églises et des croyants, les articles et accessoires religieux peuvent s’avérer très importants. Heureusement, de nombreux sites français en proposent, à commencer par Holyart. Comme son nom l’indique, il est facile d’y trouver de l’art se référant à la foi ainsi qu’aux saintes écritures.

Les personnes exerçant dans les milieux religieux peuvent y trouver tous les accessoires nécessaires à la liturgie, dont entre autres les habits clergés ou les calices.

Évidemment, tout croyant n’a que l’embarras du choix en termes d’articles religieux. Pour amplifier la foi, il est notamment possible de se référer aux livres sacrés qui y sont disponibles, tout comme les chapelets et autres pendentifs religieux. Sans compter les produits des monastères, tels que les articles comestibles ou encore les soins naturels qui se réfèrent à la religion.