devenir indépendante

Devenir indépendante en utilisant le système de portage salarial est une très bonne alternative aux différents statuts des indépendants, une solution pour administrer son travail à tous les niveaux. Peu utilisé jusque dans les années 2000, le portage connait depuis une croissance solide et rapide. Depuis 2017, il est une branche professionnelle à part entière avec sa propre convention collective, pour laquelle les prévisions annoncent 600 000 salariés portés à l’horizon 2025.

Le portage salarial, c’est quoi, et pour qui ?

Devenir indépendante avec le portage salarial, c’est exercer une activité administrée par un contrat tripartite : l’indépendante réalise une prestation professionnelle pour un client qui facture à l’entreprise de portage salariale, qui va elle même transformer cet « avoir » en salaire pour l’indépendante. Pour cela, aucun statut n’est nécessaire, et c’est là que l’indépendance avec le portage a tout son intérêt, car il permet, contrairement aux autres statuts, de garder sa liberté d’action tout en bénéficiant des avantages du salariat (droit au chômage, couverture sociale…).

Le portage salarial intéresse donc directement les indépendantes qui veulent se consacrer pleinement au développement de leur projet, tant que celui ci appartient à un métier de service non réglementé (informatique, gestion de projets, événementiel, communication, ingénierie…)

portage salariale

Devenir indépendante en portage salarial, quels coûts et quelles contraintes ?

Cette opération qui fait passer le chiffre d’affaire en salaire a bien sûr un coût. Comptez entre 5% et 10% du chiffre d’affaire brut pour ce service rendu par l’entreprise de portage salarial qui sera l’intermédiaire avec votre client. Ensuite, déductions faites des charges et cotisations, la rémunération nette pour l’indépendant correspond à environ 50% du chiffre d’affaire hors taxes. Pour que devenir indépendante avec le portage soit viable, il faut donc un minimum. Il est fixé par la convention collective à 2 517,13 € de chiffre d’affaire mensuel brut total.

De fait, exercer avec le portage salarial suppose une bonne expertise dans son domaine d’activité, et une capacité à entretenir un réseau de clientèle solide. Pour se lancer en indépendante dans un métier très dynamique comme le design graphique par exemple, l’entremise du portage salarial peut fluidifier largement la relation avec les clients en se chargeant de toute l’administration de la paie, et ainsi laisser le champ libre au développement du projet.

Quelles démarches pour devenir indépendante avec le portage salarial ?

De nombreuses entreprises de portage proposent leurs services, mais attention de bien choisir, car vous confiez en quelques sortes la gestion de votre chiffre d’affaire, alors confiance et transparence sont primordiales !

Certaines de ces entreprises offrent une véritable collaboration avec leurs salariés portés (optimisation de la rémunération, gestion de la clientèle et développement du projet); Prium portage à mis en ligne pour ce faire un guide 2020 du portage salarial très complet et très clair sur tous les aspects positifs comme négatifs, ainsi que des outils de simulation de salaire très didactiques.

La DIRECCTE régionale (http://direccte.gouv.fr) fournit quant à elle toutes les informations de proximité sur la réglementation et les dispositifs, et c’est à regarder attentivement avant de se lancer !