Le trapilho, également appelé zpagetti, lirette, fettuccia ou encore t-shirt Yarn et fil de jersey, est une longue bande de textile en bobine ou du fil en pelote provenant des lisières ou du surplus de tissu récoltés dans les ateliers de prêt-à-porter ou de haute couture. Le trapilho se décline, ainsi, dans des matières textiles, des coloris, des motifs et des épaisseurs variées et se travaille de différentes manières pour la création de divers objets décoratifs, des outils pratiques du quotidien et pour la réalisation de toute une collection d’accessoires de mode originaux et entièrement personnalisés.

Vous pouvez Acheter Trapilho auprès des enseignes spécialisées dans la vente de pelotes pour le tricot et le crochet.

Le trapilho, un matériau éco responsable

Le trapilho est issu des chutes ou de l’excès de tissu recueillis dans les industries de confection textile. Ainsi, le trapilho provient d’un véritable processus de recyclage de restes de tissu qui représentent la plus grande part des déchets provenant du secteur de la mode. Les textiles sont essentiellement fabriqués à partir de fibres ou de fils naturels associés ou non à des matériaux synthétiques. L’utilisation du trapilho évite, alors, le gaspillage de ces matières premières et représente, ainsi, un geste important pour la préservation de l’environnement.

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même sa bobine de trapilho à partir de vieux vêtements. Pour ce faire, vous n’avez qu’à découper des bandes de tissu d’épaisseurs égales dans un t-shirt usé, par exemple, que vous enroulerez en bobine.

Travailler le trapilho

Le trapilho se travaille de différentes manières, selon le type de textile et l’épaisseur de la bande ou du fil.

En crochet et en tricot

Le fil de trapilho, proposé dans les commerces spécialisés sous forme de pelote de 100 à 200 g, se façonne avec des aiguilles de tricot ou de crochet.

Cette matière suscite l’engouement chez les tricoteuses et les crocheteuses. De nombreux adeptes de DYI ainsi que les écologistes inconditionnels sont aussi conquis par le trapilho en crochet et en tricot.

Tressage de trapilho à la main

Le trapilho épais, vendu généralement en bobine de 600 grammes et de 13 à 15 cm de diamètre, se travaille à la main. Avec de bonnes techniques de tressage et une imagination débordante, vous pouvez créer différents outils pratiques ainsi que des accessoires de mode avec des bandes de trapilho.

Les réalisations en trapilho

Le trapilho permet la réalisation de plusieurs objets décoratifs et pratiques et la conception de différents types d’accessoires de mode originaux.

Des objets décoratifs et/ou pratiques

Vous pouvez utiliser les fils de trapilho pour concevoir des objets de décoration comme des tapisseries, des dessous de plat ou des dessous de verre, ainsi que des objets pratiques du quotidien : petits paniers de rangement, poufs, maniques, etc.

Des vêtements et des accessoires de mode originaux et personnalisés

Les adeptes du tricot ou du crochet peuvent réaliser des pulls originaux avec un seul modèle de trapilho ou en assemblant plusieurs types de fil de trapilho pour un rendu plus coloré, plus original.

Vous êtes davantage porté sur le travail manuel et attestez notamment d’une adresse particulière en tressage ? Vous pouvez concevoir des bandeaux – headbands, des ceintures, des sacs, des bijoux (colliers, bracelets, pendentifs, cols pour agrémenter des pulls ou des hauts trop basiques et apporter une touche d’originalité…) avec des bandes de trapilho.