Un manutentionnaire est le maillon essentiel de la chaine logistique, son travail consiste à déplacer, arrimer, charger les produits depuis un moyen de transport jusqu’à l’entrepôt. Le manutentionnaire intervient dans différentes étapes de la logistique et y occupe une place de choix. Découvrez-en plus sur le travail du manutentionnaire et son rôle dans le domaine logistique.

Qu’est-ce qu’un manutentionnaire ?

Le manutentionnaire est ce professionnel qui intervient dans différentes étapes de la chaine logistique. Son travail consiste à réceptionner les colis à les comptabiliser d’une part, de les trier et de les ranger d’autre part. Il est souvent polyvalent et peut travailler dans les entrepôts de stockage, les zones de fret et les grosses boites de distribution. Le tri des marchandises est l’une de ses fonctions principales, en effet un manutentionnaire peut être amené à manipuler des objets fragiles ou dangereux et doit cependant les classer selon leurs codifications. Il maîtrise également l’utilisation des outils et des machines telles que la table élévatrice, diables, sangles, etc. Il faut noter que le manutentionnaire travaille de jour comme de nuit, car on ne peut se passer de ses services dans la chaine logistique, découvrez cet emploi manutentionnaire dans le 77.

Les critères requis pour devenir manutentionnaire

L’une des premières conditions pour devenir manutentionnaire est d’être en bonne condition physique. Il transporte et déplace des colis lourds pouvant peser jusqu’à 25 kilos. Pour éviter des complications comme la lombalgie, le manutentionnaire suit une formation pour adopter une posture idéale au travail afin d’éviter les accidents de travail. Un examen médical chaque deux ans attestant de la bonne condition physique du manutentionnaire est également obligatoire pour continuer à exercer. Outre ses capacités physiques, le manutentionnaire est polyvalent et il doit avoir une connaissance des outils informatiques pour la saisie des marchandises et doit connaitre par cœur le mode d’emploi des engins de manutention. Cependant, un manutentionnaire titulaire d’un CAP ou BEP peut se former en technicien logistique.