Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, pour l’achat d’un appartement ou d’une maison, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance pour votre prêt. En effet, votre banque exigera cette clause car cela la couvrira en cas de manquement au paiement de vos mensualités. Toutefois, il faut savoir qu’en fonction des établissements, les taux auront tendance à varier et qu’il est parfois préférable de faire jouer la concurrence. Alors pour vous économiser un temps précieux, vous avez désormais la possibilité de vous tourner vers le web avec un comparateur entièrement gratuit et disponible, d’un simple clic.

Faire des économies sur l’assurance son prêt

Pour faire des économies sur l’assurance de son prêt, il faut parfois pouvoir faire jouer la concurrence. Et pour cela, rien de mieux que de se tourner vers la toile avec un site qui s’est spécialisé dans toutes les offres disponibles sur le marché. Ainsi, il met à votre disposition un comparateur entièrement gratuit et qui vous est accessible à partir d’un formulaire dédié. Une fois que vous aurez rempli tous le champ des questions, il vous suffira de cliquer afin qu’il puisse vous obtenir le contrat qui correspondra à votre budget.

Résilier son ancien contrat

Si vous avez déjà souscrit à une assurance pour votre prêt immobilier, vous pouvez toujours résilier votre ancien contrat. Pour cela, vous bénéficiez de la loi Hamon si vous êtes toujours dans la première année de votre crédit. Si ce n’est plus le cas, alors il vous restera différentes options. La première, c’est d’attendre la date d’anniversaire de votre souscription de manière à ce que vous puissiez résilier votre contrat, si les conditions générales le permettent. La deuxième, c’est d’attendre la date du 31 décembre pour faire jouer la loi Chatel en accord avec votre banque. Enfin, la dernière reste de renégocier le taux avec votre courtier puisque désormais, vous êtes parfaitement au courant des prix pratiqués.