choix bijoux personnalisables

Le bain à ultrason est aujourd’hui la meilleure solution pour ramener un éclat d’usine à des objets délicats et complexes. Les ondes sonores assurent un nettoyage profond tout en éliminant doucement les graisses, la poussière, le sable, l’argile, l’huile etc. Il vous suffit tout simplement de choisir un meilleur bac à ultrason. Comme ça, vous pouvez commencer par laver vos divers objets à la maison. Ainsi, vous n’avez plus besoin d’aller dans les magasins spéciaux de nettoyage avant de rendre propres vos bijoux, vos montres, vos lunettes, vos carburateurs, vos disques etc. Non seulement vous économisez de l’argent, mais aussi du temps pour optimiser la durée de vie de vos objets.

Vous trouverez cependant sur le marché, plusieurs gammes de nettoyeur à ultrason dont le choix approprié n’est pas souvent facile à faire. Dans la suite de ce dossier spécial, vous découvrirez tous les critères importants à prendre compte lors de l’acquisition de votre meilleur bac à ultrason.

La taille de la cuve de votre nettoyeur à ultrason

Le premier point que nous vous demandons de respecter lors de l’achat de votre meilleur bac à ultrason et la dimension de sa cuve. Mais celle-ci dépend de votre utilisation et elle varie d’un modèle à un autre. En effet, vous rencontrerez généralement sur le marché deux types de cuve. Il s’agit des cuves à usage personnel et des cuves à usage professionnel.

Ainsi, si vous souhaitez acheter un nettoyeur ultrason domestique pour nettoyer vos objets de petites tailles comme les bijoux, les lunettes, les montres, les disques, les anciennes pièces de monnaies ou d’autres, nous vous recommandons les bacs à ultrason dont le volume de la cuve varie entre 450ml et 3L. De même, les nettoyeurs à ultrasons de 4L à 30L sont appropriés pour un usage professionnel.

Mais si vous souhaitez acheter les modèles à usages industriels et gros ateliers, nous vous conseillons les modèles de bac à ultrason de 40L à 300L ou plus. Consultez alors ce guide d’achat de bac à ultrason pour en savoir plus !

bac à ultrason

La fréquence des ondes sonores

Le deuxième critère à ne pas laisser de côté lors de l’achat d’un nettoyeur à ultrason est la fréquence des ondes sonores émise lors du bain à ultrason. Celle-ci détermine la finesse du nettoyage et des microparticules à enlever.

Elle s’exprime en KHz et elle varie d’un modèle de bac à ultrason à un autre. Plus elle est grande, plus le nettoyage est fin et très approfondi sans aucun danger sur les objets à nettoyer. Mais sachez qu’une basse fréquence (20-30KHz) agresse les objets lors du nettoyage ultrason. Donc, ce qui peut abîmer vos précieux objets lors du nettoyage.

Cependant, la fréquence entre 35-60KHz convient parfaitement pour un nettoyage fin et très soigné. Elle peut même enlever en toute simplicité et efficacité les particules de 2µm. Par contre, celle qui varie entre 20 et 30 KHz n’arrivera pas à éliminer les déchets dans les endroits et/les canalisations les plus difficile d’accès. En effet, nous vous conseillons de privilégier les nettoyeurs à ultrasons de 40KHz au moins.

Mais pour les objets relativement volumineux et très encrassés comme les gros carburateurs, les culasses, le bloc- moteurs des véhicules ou autres, il est bon de choisir un nettoyeur à ultrason dont sa fréquence est un peu plus élevée c’est-à-dire une fréquence supérieure à 60KHz.

La qualité de la matière de fabrication de votre meilleur bac à ultrason

Plusieurs pièces peuvent entrer dans la fabrication du bac à ultrason. Chacune de ses différentes pièces mérite sa noble place au plan technique. Ainsi quelques soit le domaine d’utilisation de votre bac à ultrason, les matières de fabrication de ces composants demeurent un critère important à considérer. En effet, quoi qu’en dise, ces matériaux sont gage de solidité, de résistance, de robustesse et d’efficacité.

Si vous souhaitez utiliser votre appareil ultrason pendant longtemps, il vous serait judicieux d’opter pour un modèle entièrement conçu à partir d’un acier inoxydable.