Lifting mammaire

Peu importe la taille et le volume des seins, ils ne seront mis en valeur et ne permettront l’épanouissement de la femme que s’ils sont bien fermes. Malheureusement, plusieurs processus sont à l’origine de la perte de tonicité de la peau, spécialement au niveau de la poitrine, que ce soit la grossesse, les régimes amincissants répétés ou le phénomène de vieillissement cellulaire.

1/ Définition : qu’est-ce qu’un lifting mammaire ?

Cette baisse de la fermeté du tissu cutané au niveau de la poitrine a des répercussions sur leur forme et volume puisque le sein devient vide dans sa moitié supérieure et a tendance à tendre vers le bas, on parle alors de pose mammaire.

Il existe une intervention qui permet de remédier à ce problème, c’est le lifting des seins. Non seulement cette intervention permet d’éliminer l’excès cutané, mais elle permet aussi de redonner au sein une position esthétique avec un galbe et un volume en harmonie avec la silhouette.

2/Consultation préopératoire

En Tunisie, le lifting des seins est indiqué pour toute femme présentant des seins tombants. Cependant, avant de passer à l’intervention, une consultation d’un spécialiste en chirurgie esthétique est nécessaire. Lors de cette consultation, le chirurgien étudie le compte rendu du bilan préopératoire, ainsi que les recommandations du médecin anesthésie concernant la molécule et le type d’anesthésie nécessaire.

D’autre part, le chirurgien affine son examen clinique et explique à la patiente le déroulement de l’intervention, il lui donne une idée sur le résultat de l’intervention et répond à ses interrogations. À la fin de cette consultation préopératoire, le chirurgien délivre à la patiente un ensemble de recommandations qui permettent de garantir le bon déroulement de l’intervention :

  • Interdiction de fumer au moins pendant quinze jours avant et après l’intervention.
  • Arrêt de la prise de la contraception orale durant le mois où l’intervention sera réalisée.
  • Ne pas prendre de l’Aspirine dans les dix jours qui précédent l’opération.

3/Déroulement de l’intervention

Anesthésie

Étant donné que le lifting des seins nécessite une anesthésie générale, la patiente devra se présenter à jeun le jour de l’intervention.

L’intervention proprement dite

L’acte chirurgical intéresse aussi bien le tissu glandulaire que cutané. D’une part, le chirurgien repositionne la glande mammaire dans une position plus esthétique, d’autre part il excise la peau et redrape le tissu résiduel de façon à obtenir un effet lifté.

Les incisions dépendront du degré de sévérité de la ptose :

  • Ptose légère : l’incision sera réalisée en suivant le contour de l’aréole
  • Ptose modérée : l’incision sera verticale
  • Ptose importante : l’incision a la forme d’un « T inversé » elle part du pourtour de l’aréole puis descend verticalement pour se continuer horizontalement au niveau du sillon sous mammaire.
  • Ptose associée à un volume insuffisant : dans ce cas, le traitement de la ptose est associée à la mise en place d’une prothèse mammaire et le chirurgien se sert des incisions qui permettent de placer l’implant.

Une fois les incisions réalisées, le chirurgien peut traiter les seins tombants, en rehaussant la glande mammaire, puis en transplantant le mamelon et enfin par l’excision et le redrapage de la peau restante. Une fois l’intervention terminée, le chirurgien plastique suture les incisions par un fil résorbable et applique un pansement compressif qui sera remplacé le lendemain par un autre plus léger.

Le lifting des seins peut nécessiter jusqu’à deux nuits d’hospitalisation.

opération mammaire

4/Suivi postopératoire et convalescence

Les patients redoutent toujours les douleurs postopératoires, cependant, dans le cas d’un lifting des seins, elles sont légères et cèdent aux antalgiques. Dans le cas d’apparition de bleues et de gonflement, il faut en moyenne trois semaines pour qu’ils disparaissent.

La première recommandation du chirurgien après l’intervention, c’est de bien se reposer, ainsi il est recommandé d’avoir un arrêt de travail d’une semaine à dix jours. Il faut au moins soixante jours avant d’envisager la reprise de l’activité physique. Durant un mois et demi, il sera demandé à la patiente de porter un soutien-gorge médical pour assurer la contention.

Lors de la consultation postopératoire, si le chirurgien juge que des soins infirmiers à domicile sont nécessaires, une infirmière de l’équipe se charge de les assurer à la patiente à l’hôtel. Même après le retour de la patiente à son retour d’origine, elle sera toujours suivie par le chirurgien esthétique, qui sera à sa disposition pour répondre à toutes ses questions et peut si c’est nécessaire l’orienter vers un confrère.

5/Résultats

Durant les premiers jours postopératoires, les seins sont généralement couverts par un pansement, et la patiente peut ressentir une gêne lors de l’élévation des bras. Cependant, progressivement, le résultat de l’intervention commence à se dessiner.

Le résultat final n’est appréciable qu’après un an de l’intervention, la patiente retrouve des seins ascensionnés avec une forme et un volume en harmonie avec leur silhouette et surtout une peau lisse  qui épouse la forme de sa poitrine.

6/ Prix et remboursement

En moyenne, un lifting des seins en Tunisie, coute 2300 €. Le lifting mammaire n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale