experte en trading

L’expression Exchanged Traded Fund (ETF) vous parle ? Cette technique de trading très appréciée dans le monde boursier fait saliver aussi bien les débutants que les professionnels. Pour les néophytes, la maîtrise des bases s’avère nécessaire. Pourtant, si vous voulez devenir une experte en ETF, vous devez apprendre d’autres choses. Nous allons décortiquer dans cet article quelques pistes pour réussir votre projet financier.

Appliquer la règle de Pareto

Certains ETF semblent tellement complexes que vous ne parviendrez même pas à les comprendre. Vous devez ainsi les écarter et vous concentrer sur les ETF les plus simples. Cette méthode est inspirée de la loi de Pareto. Selon cette théorie, 80% du chiffre d’affaires est généré par 20% des clients, alors que 80% des clients ne se focalisent que sur 20% des fonctions du produit.

Commencez donc par braquer votre attention sur les grands indices de référence. EURO STOXX 50, obligations Barclay Bonds, CAC 40, la suite classique MSCI régions et secteurs… ces indices connus mondialement doivent être privilégiés.

Vous devez ensuite bannir les ETF Short et Leveraged. Cela vous permet d’éviter le « beta-slippage » qui conduit à l’érosion de votre capital financier. Il faut plutôt chercher les ETF aux encours intéressants, dont ceux avec plus de 100M€.

Enfin, sachez que les ETF peuvent reverser les dividendes, les distribuer en cash ou les capitaliser en les intégrant dans l’encours. Pour lire les performances globales sur la base des cours ajustés, il faut maitriser 3 dimensions : le cours, les dividendes et les frais. Cliquer ici pour en savoir plus.

devenir experte

Bien choisir la stratégie d’investissement en ETF

Consulter la presse tous les jours et suivre la tendance du mois, c’est une erreur de débutant en trading. Vous devez disposer d’une stratégie efficace pour réussir votre campagne. N’hésitez pas à consulter les œuvres des sages, dont celui de Warren Buffet et celui de Benjamin Graham.

Tous les professionnels déploient au moins une stratégie d’investissement ETF. Il est cependant possible de les combiner. Entre autres, on distingue :

  • Buy and Hold : cette stratégie consiste à acheter au plus 10 ETF et de les conserver pendant quelques années. Beaucoup de rentiers optent pour la technique 60/40 selon laquelle 60% des ETF achetés doivent être des actions alors que 40% sont représentés par des obligations.
  • Stratégie Value : Dans ce cas, il suffit d’investir dans les secteurs ou les compagnies sous-évalués. Pour ce faire, il faut d’abord analyser les bilans d’entreprises et leurs décisions.

Diversifier le choix d’investissement

Afin de réduire le risque de pertes, il vaut mieux diversifier les secteurs, les entreprises, les zones géographiques et les classes géographiques. Cette propriété caractérise les ETF. Ainsi, pour investir sur 1O ans avec la stratégie Buy and Hold, il ne faut seulement pas se limiter à CAC 40 qui ne concerne que 8 entreprises françaises.

Opter pour le stopp loss

Avez-vous déjà entendu parler des ordres de stops suiveurs ? Peu connu dans le monde de trading en ligne, cet outil est pourtant proposé gratuitement par plusieurs courtiers. Appelé également trailing stop, il se lie à un ETF de votre portefeuille. En cas de perte depuis le pic précédent, le stopp loss revendra automatiquement l’ETF. Cela vous évite le risque de perte importante au cas où votre marché subit une chute.