confiance au volant

L’obtention de votre permis de conduire est un moment passionnant dans votre vie. Cela peut être effrayant lorsque vous réalisez que lorsque vous êtes au volant, vous avez le contrôle d’un véhicule en mouvement. Si vous vous sentez à l’aise derrière le volant, l’expérience de conduite sera plus facile pour vous et vous serez en mesure de conduire en toute sécurité. Continuez votre lecture pour découvrir toutes nos astuces à ce sujet.

1. Entraînez-vous

Allez dans un parking non bondé et entraînez-vous à conduire, à freiner et à utiliser vos rétroviseurs. En vous entraînant sur ces points, vous deviendrez non seulement un pro au volant, mais vous aurez également davantage confiance en votre conduite. Les écoles sont un endroit idéal pour se rendre le week-end ou la nuit car elles disposent généralement de grands parkings avec des espaces ouverts où vous pouvez vous entraîner sans être entouré. S’entraîner est le meilleur moyen d’accroître sa confiance et le faire dans un endroit où vous ne vous sentez pas stressé ou sous pression ne peut qu’aider. Même si vous venez de terminer votre cours de conduite, il n’est jamais inutile de revoir le code de la route. Assurez-vous de bien connaître les règles telles que la limite de vitesse, le clignotement, l’arrêt, le maintien d’une distance de sécurité, etc

jeunes conducteurs

2. Familiarisez-vous avec votre voiture

Si vous êtes nerveux à l’idée de prendre le volant, c’est peut-être en partie parce que vous craignez que quelque chose ne tourne pas rond dans votre voiture. Assurez-vous de connaître les principes de base de la possession d’une voiture, comment mettre de l’essence dans la voiture, comment changer un pneu, comment faire sauter la voiture et utiliser des câbles de démarrage, etc. Lorsque vous saurez tout cela, il vous sera plus facile de prendre le volant et de ne pas avoir peur de rester coincé quelque part. Assurez-vous également de savoir comment allumer vos clignotants, comment klaxonner, comment utiliser les essuie-glaces, où se trouve le levier qui ouvre le bouchon du réservoir d’essence et comment lever ou baisser les vitres. Assurez-vous que vous ne conduisez ni trop vite ni trop lentement. En connaissant le code de la route, vous vous sentirez plus sûr de vous au volant.

3. Mettez-vous en situation de réussite

Lorsque vous prenez le volant, assurez-vous que le volant est à une hauteur appropriée pour vous, vérifiez que votre fauteuil est positionné confortablement, assurez-vous que vous pouvez voir dans tous les rétroviseurs et vérifiez qu’il n’y a rien qui puisse obstruer votre visibilité (par exemple, quelque chose sur votre tableau de bord ou votre fenêtre). Placez vos mains au bon endroit sur le volant et vos pieds au bon endroit sur le sol. Avant de conduire, mettez votre musique, réglez votre GPS, envoyez les SMS dont vous avez besoin pour ne pas être tenté de les envoyer en conduisant, mettez des lunettes de soleil si vous en avez besoin et demandez aux autres passagers de la voiture de rester calmes et silencieux pendant que vous conduisez. Si vous devez faire quoi que ce soit d’autre en conduisant, faites-le avant ou attendez d’arriver à destination. S’il s’agit d’une urgence, rangez-vous sur le côté.

Au-delà de toutes ces techniques, il y a d’autres principes de base à respecter comme la souscription d’une assurance automobile qui est indispensable et encore plus pour les plus jeunes conducteurs ! Pour cette souscription, vous n’aurez cas vous rendre chez un assureur comme Macif et vous faire conseiller. Si vous souhaitez en découvrir plus sur les offres de cette compagnie d’assurance, vous pouvez consulter leur site web.