stationnement

Il faut de la pratique pour réussir à bien se garer, que ce soit en créneau, en épi ou en bataille. Les manœuvres de stationnement nécessitent de la précision, de la coordination ainsi qu’une certaine technique. En suivant les étapes indispensables, vous n’aurez aucun problème à vous garer. Découvrez les différents types de stationnement, et comment les effectuer.

Les règles de base pour tout stationnement

Comme pour toutes les actions de conduite, les règles de stationnement sont indiquées dans le code de la route. Pour vous garer correctement, veillez avant tout à respecter les règles de base de la sécurité routière :

  • Utilisez le clignotant pour signaler aux autres usagers que vous allez vous garer ;
  • Votre manœuvre ne doit gêner ni les piétons ni les autres conducteurs ;
  • Utilisez les rétroviseurs et retournez-vous pour avoir une vision directe de l’arrière du véhicule. Se retourner est impératif dans certaines situations. C’est notamment le cas pour un stationnement en bataille par exemple ;
  • Évitez de faire monter une ou même plusieurs roues sur le trottoir ;
  • Évitez de franchir une ligne blanche pour un stationnement ;
  • Garez-vous dans le sens de la route, et non à contresens de celle-ci ;
  • Vérifiez toujours la signalisation à l’endroit où vous allez vous garer. Certains emplacements sont réservés, et vous risquez de recevoir une amende en vous y garant.

Réussir un stationnement en bataille

Ce type de stationnement est l’un des plus simples à réaliser. Cela est dû au fait que les emplacements sont bien délimités. En outre, il s’effectue la plupart du temps dans des endroits où la vitesse de circulation est réduite. Rappelons qu’au cours de la manœuvre, vous n’avez pas la priorité.

Le stationnement en bataille se fait sur un emplacement de parking situé à 90 degrés par rapport à la chaussée. Il est préférable d’opérer une marche arrière pour se garer en bataille. N’oubliez pas d’actionner le clignotant pour signaler que vous allez vous garer. Amenez l’arrière de votre voiture à la hauteur du véhicule qui sera sur votre droite. Ensuite, reculez tout en opérant une rotation lente du volant.

Réaliser un stationnement en créneau

Le stationnement en créneau consiste à garer votre voiture à un emplacement qui se situe en parallèle de la chaussée. Commencez par aligner votre rétroviseur avec celui du véhicule stationné devant l’emplacement vide. Vous devez vous placer en parallèle avec celui-ci. Tout au long de la manœuvre, assurez-vous de ne pas gêner les autres usagers, car vous n’êtes pas prioritaire. En parallèle avec le véhicule devant la place disponible, reculez en ligne droite. Continuez jusqu’à ce que l’arrière de ce dernier soit au niveau de votre vitre arrière. Maintenant, braquez franchement votre volant en direction de l’emplacement. Continuez-en même temps à reculer doucement. Attendez ensuite le bon moment pour contre-braquer. Plusieurs signes vous indiquent le moment idéal pour le contre-braquage :

  • Vous formez un angle de 45 degrés avec la chaussée ;
  • Le trottoir sur le côté où vous manœuvrez occupe environ 1/3 de votre lunette arrière ;
  • Etc.

Votre véhicule est maintenant correctement positionné. Vous avez la possibilité d’effectuer les ajustements nécessaires :

  • Rabattre les rétroviseurs ;
  • Mettre le frein à main et la boîte de vitesse au point mort ;
  • Etc.

Notez qu’il ne faut pas être trop éloigné de la bordure du trottoir. Ne stationnez pas à plus de 30 centimètres de la bordure.

Effectuer avec succès un stationnement en épi

Ici, la difficulté réside dans le respect de l’angle de 75, 60 ou 45 degrés. Voici les étapes à suivre pour se garer en épi en marche avant :

  • Signalez votre intention de stationnement grâce aux clignotants ;
  • Tournez ensuite comme si vous vous engagiez dans une intersection. Attention à ne pas être trop proche des autres voitures ;
  • Assurez-vous d’être bien centré et positionné. Votre position ne doit pas gêner l’accès aux véhicules voisins.

En ce qui concerne le stationnement en épi en marche arrière, voici comment procéder :< /p>

  • Placez-vous le long des autres véhicules déjà garés. Prévoyez une certaine marge ;
  • Reculez en ligne droite. Arrêtez-vous lorsque l’arrière de la voiture arrive au niveau du premier feu de la voiture garée ;
  • Reculez tout en braquant le volant ;
  • Une fois que la voiture est bien parallèle aux autres voitures, mettez vos roues bien droites et reculez sur la place de stationnement ;
  • Enclenchez le frein à main lorsque vous êtes bien positionné. Veillez également à laisser la boîte de vitesses au point mort.

Miser sur la pratique

Pour réussir à conduire comme un pro, il ne faut pas cesser de pratiquer. C’est aussi le cas si vous souhaitez réaliser facilement les manœuvres de stationnement. Le secret est de s’exercer d’abord à un endroit où il y a peu de circulation. Par exemple, certains conducteurs novices s’exercent au stationnement dans les parkings de supermarché le dimanche après-midi. Tout comme le fait d’arriver à conduire sereinement sur une autoroute, bien stationner nécessite de la pratique.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour réussir votre stationnement. En vous exerçant souvent, vous pouvez acquérir les bons réflexes et effectuer facilement ces manœuvres.