foncières d’investissement

Dans le secteur immobilier, l’investissement peut se faire de différentes manières. Plutôt que d’investir individuellement dans un projet immobilier, vous pouvez recourir à une société foncière. Cette dernière dispose d’un certain nombre de prérogatives et exécute une variété de missions.  Voici l’essentiel à savoir sur les foncières d’investissement.

Ce qu’est une foncière d’investissement

Une foncière d’investissement est une société qui a à son actif des biens immobiliers qu’elle a la possibilité de louer et de vendre. Il s’agit d’une société commerciale se distinguant ainsi des SCI (Sociétés Civiles Immobilières) et des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). Une foncière d’investissement a donc un champ d’intervention plus large que ces dernières. Tout propriétaire qui se demande comment vendre ses murs commerciaux devrait recourir à une foncière d’investissement pour faire une bonne affaire. En fait, la structure investit dans l’achat de biens de différents types pour ensuite les exploiter ou les mettre en vente plus tard.

horizon des foncières d’investissement

Les types de foncières d’investissement

Les sociétés foncières d’investissement se présentent sous différentes formes juridiques. Nous avons entre autres :

  • la SIIC (Société d’Investissement Immobilier Coté) ;
  • la SAS (Sociétés par Actions Simplifiées) immobilière ;
  • la SARL (Société À Responsabilité Limitée) immobilière ;
  • la SPPICAV (Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable

La SIIC dispose d’actions qui sont susceptibles de s’acheter et de se vendre sur les marchés boursiers. L’investisseur qui en est actionnaire a la possibilité de vendre ses parts aux acheteurs de son choix. Ainsi, il peut chercher un acheteur pour ses murs commerciaux, son appartement, son terrain constructible, etc. Tout sociétaire d’une SCII peut se retirer du groupe quand il le décide. En cas de sortie en urgence, un acheteur est généralement trouvé selon l’offre du marché.

La SAS immobilière est un type de foncière d’investissement qui permet de combiner les capitaux de plusieurs investisseurs pour l’acquisition de biens immobiliers. Elle offre à l’investisseur l’avantage de profiter des bénéfices de l’investissement sans s’occuper personnellement des contraintes. Par exemple, pour l’achat d’un bien, il faut nécessairement réaliser un diagnostic immobilier pour s’assurer de sa qualité. L’administration de la SAS immobilière s’occupe de toutes les démarches à la place de ses membres.

Pour sa part, la SARL immobilière se met souvent en place par des individus qui se connaissent personnellement. Elle se remarque par la présence de clauses d’agrément et de préemption. En effet, il est quasiment impossible d’échanger des parts d’une telle société.

En ce qui concerne la SPPICAV, c’est une foncière d’investissement à capital variable. Les investisseurs sont en mesure de céder leurs parts. La SPPICAV constitue une solution pour tout propriétaire qui cherche comment vendre au mieux ses murs commerciaux.