Il est possible de gagner de l’argent sur les contenus multimédias que l’on diffuse sur les plateformes numériques. Les procédés diffèrent d’une plateforme à l’autre. Il existe également des préalables pour en bénéficier. Voici l’essentiel à savoir sur le processus de monétisation des contenus sur la toile.

Fidéliser ses abonnés

Qu’il s’agisse d’un site web, d’un blog ou sur des plateformes de réseaux sociaux, le nombre d’abonnés et la fidélisation de ces derniers sont un enjeu de taille. Bien qu’étant un levier indirect, la fidélisation est très importante dans le processus de monétisation sur la toile.

En effet, les revenus que rapportent les contenus que vous publiez dépendent du nombre de visualisations sur plusieurs plateformes. Cette spécificité concerne en grande partie les contenus vidéo sur Facebook et YouTube.

Pour fidéliser les abonnés, il est indispensable de publier des contenus de qualité et de façon régulière. L’interaction avec ceux-ci est aussi nécessaire pour bâtir une communauté forte autour de vos réseaux.

La fidélisation est importante pour gagner aussi bien sur vos propres contenus que des contenus publicitaires.

Faire de la publicité

L’une des formes de monétisation les plus courantes consiste à insérer des publicités dans vos contenus. Cela est plus pratique avec des vidéos sur YouTube notamment. Il s’agit de propositions faites directement par la plateforme elle-même avec en moyenne 3 $ pour mille vues.

L’autre possibilité est la diffusion de publicités pour Google à travers sa régie publicitaire AdSense. La diffusion de ces publicités d’annonceurs proposées par Google est rémunérée en fonction du nombre de clics recueillis. Il s’agit d’une monétisation spécifiquement dédiée aux sites web et aux blogs. Certains réseaux sociaux comme Facebook disposent aussi de cette option de monétisation.

Rendre l’accès payant

Instaurer une restriction sur certains contenus de vos plateformes est aussi un procédé de monétisation en usage sur la toile. Il existe plusieurs façons de contraindre votre audience à payer avant d’avoir accès à vos contenus. Vous pouvez essayer ce modèle de monétisation avec meet your model.

L’abonnement

Avec ce système, l’internaute qui a besoin d’accéder à vos contenus est tenu de verser une somme précise selon une périodicité plutôt que de payer à chaque fois qu’il désire consulter ses contenus. Cette stratégie est toutefois adaptée aux sites web.

Il est bien vrai que la gratuité prend le pas sur la toile, mais il n’est pas aussi impossible de trouver des internautes prêts à dépenser pour des contenus premium.

Le sponsoring

Le sponsoring est possible aussi bien sur les réseaux sociaux que sur les sites web. Ce modèle publicitaire consiste à publier des contenus proposés par des annonceurs en échange d’un payement. Cela implique souvent la présence d’un lien vers le site de l’annonceur dans la publication pour optimiser son référencement à travers le nombre de liens entrants.

Une bonne popularité est indispensable pour gagner ce type de marché avec vos plateformes sur la toile.

Vendre vos propres contenus multimédias

Avec une bonne qualité de production, qu’il s’agisse d’articles ou de contenus audiovisuels, vos contenus peuvent intéresser directement certaines structures ou des particuliers. Ce type de monétisation fonctionne un peu comme une cession des droits d’auteur à l’acheteur, même si dans bien des cas vous restez toujours propriétaire de vos contenus.