arret tabac

Les dépenses engendrées par un travailleur qui fume est d’environ 4 200 dollars tous les ans pour son entreprise sans compter les dépenses qu’il engendre pour lui-même. La mise en œuvre des actions pour prévenir les risques relatifs au tabagisme en milieu de travail ne représente donc pas seulement des atouts pour les employés, mais pour les employeurs également. Voilà pourquoi ils doivent penser à comment aider les salariés à cesser de fumer. Voici justement quelques solutions :

Informer les salariés

En informant les employés des différents dangers du tabagisme, ils pourront prendre des décisions par eux-mêmes à cesser de fumer. Il est aussi nécessaire de leur renseigner des moyens permettant d’y parvenir comme l’usage d’une cigarette electronique dans un kit complet élégant.

La mise à la disposition des salariés de dispositifs de documentation est aussi efficace. Ils pourront s’en servir pour voir les ressources disponibles pour arrêter le tabagisme.
En outre, l’employeur peut aussi organiser des évènements comme une foire à la santé, une activité spéciale ou un concours qui motivent les employés de manière ludique.

Mettre en place un programme de sevrage individuel

Pour la mise en place d’un programme de sevrage individuel, les employeurs font souvent appel à l’intervention des professionnels de la santé. Ces derniers apportent leur savoir et leurs expériences dans la mise en place de mesures et d’actions permettant d’aider les employés à arrêter le tabagisme. Cela pourra avoir lieu dans les milieux de travail ou à l’extérieur. Leur présence a pour objectif de donner des consignes pour optimiser les démarches d’arrêt tabagique, pour faire le suivi des employés qui joignent le programme et pour évaluer leur évolution.

Grâce à leur soutien, les ex-fumeurs en devenir pourront facilement s’adapter à leur nouveau mode de vie.

Pour maintenir les résultats et les améliorations déjà faites, les deux parties, c’est-à-dire les dirigeants d’entreprise et les professionnels de la santé pourront créer un groupe de soutien. Il permet d’offrir aux employés qui souhaitent arrêter de fumer ou qui ont déjà arrêté de faire des partages d’expériences permettant aux autres de le suivre. Ils pourront aussi se motiver entre eux et s’aider mutuellement dans leur démarche. Ces séances sont proposées en dehors des heures de travail. Elles pourront requérir des moyens venant des employeurs comme la salle de réunion, les dispositifs pour faire des échanges en ligne, etc.

arreter tabagisme

Opter pour une politique sans tabac

Pour éradiquer entièrement le tabagisme sur le lieu de travail et ainsi préserver la santé et le bien-être des employés non-fumeurs, il est souvent nécessaire de mettre en place une politique sans tabac au sein de l’entreprise. Cela aide aussi les salariés qui désirent arrêter de fumer. Cela pourrait nécessiter la mise en place de disciplines et de règlements stricts interdisant la prise de tabac dans l’enceinte de l’entreprise ou bien avant la prise de service.

Toutefois, l’implantation d’une telle politique sollicite l’implication de tous les acteurs d’une entreprise et de tous les services. Cela demande principalement la participation des employés.