Top 5 jeu videos

Le monde des jeux vidéo est peuplé de héros que l’on incarne pour découvrir leurs histoires et leurs personnalités, et parfois on s’attache beaucoup à certains d’entre eux, devenant de vrais icônes culturels.  Alors il y a beaucoup de héros masculins dans les jeux vidéos, mais nous allons ici nous pencher sur les personnages féminins qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo.

Elles ont influencé la façon dont les femmes fictives sont accueillies publiquement par les joueurs et les critiques, mais elles se sont également fait un nom comme étant tout aussi dignes de diriger leurs propres titres.  Nous avons aujourd’hui plus de personnages féminins jouables que jamais, et c’est en partie grâce aux femmes ci-dessous : les plus grandes héroïnes de jeux vidéo de tous les temps.

Samus Aran de Metroid

Samus Aran de Metroid

Samus Aran n’a pas été la tête d’affiche d’un nouveau jeu depuis Metroid : The Other M (Metroid : Samus Returns de 2017 est un remake de Metroid II sur 3DS), mais son rôle dans l’histoire du jeu vidéo est reconnu par tous.

En 1986, à une époque où la plupart des personnages féminins des jeux étaient des personnages secondaires, dans des jeux dirigés par des hommes, Samus a joué dans un jeu si emblématique que nous utilisons encore aujourd’hui le terme “Metroidvania” pour décrire un genre de jeu spécifique.

Le co-créateur de Metroid, Yoshio Sakamoto, a astucieusement attendu que le public ait passé tout un jeu à incarner et à s’attacher à Samus pour révéler qu’elle était en fait une fille venue de l’espace, aux cheveux verts, et armée jusqu’aux dents. Même en 2021, la présence des femmes dans les jeux en tant que créatrices, fans et personnages reste contestée dans certains cercles.

Il faut savoir que Samus a essentiellement fait comprendre à tout une génération de joueurs que “Vous voyez, vous pouvez totalement vous identifier à une femme en tant que personne“, ce qui semble encore révolutionnaire aujourd’hui. Ajoutez à cela le fait qu’il s’agisse d’une chasseuse de primes intergalactique d’un mètre 90, ex-militaire. Finalement,  il n’est pas étonnant que la première dame du jeu de Nintendo reste aussi emblématique et populaire que jamais. Espérons que Metroid Prime 4 sera à la hauteur.

Lara Croft

Lara Croft

Surement l’héroïne la plus connue venant du monde du jeu vidéo, Lara Croft a connu plusieurs transformations au fil des décennies, non seulement dans ses jeux mais aussi sur le grand écran. Elle a même eu le droit à sa propre bande-dessinée, ou encore une adaptation dans une machine à sous en ligne que vous pouvez découvrir sur le comparateur de Casinoscanada.com.

Les inconditionnels de la franchise ne savent pas forcément que Lara Croft était à l’origine envisagée comme une option jouable féminine pour un personnage masculin dans le premier jeu Tomb Raider, mais le créateur, Toby Gard, la préférait tellement qu’il a décidé d’abandonner la version masculine : et voilà le résultat.

Grâce à un reboot de la franchise lancée en 2013 par le développeur Crystal Dynamics, les fans de longue date ont eu la chance de retrouver Lara Croft, en tant qu’une incarnation plus jeune du personnage qui grandit et évolue lentement au cours de trois nouveaux jeux pour devenir la Tomb Raider forte, complexe, aventureuse et vulnérable que nous aimons tous depuis 1996.

Jade

Jade

Jade, dans Beyond Good and Evil (qui reste l’un des meilleurs jeux de tous les temps), est une journaliste d’investigation qui se trouve être capable de bien se défendre grâce à ses compétences en arts martiaux. Jade essaye d’exposer une conspiration extraterrestre, ce qui implique des énigmes, des combats et des images, mais elle est bien plus que cela.

Elle ne se contente pas de sauver le monde dans ce jeu, mais elle aide à prendre soin de petits orphelins dont les parents ont été perdus pendant la guerre. Oh, et elle prend des photos d’animaux pendant son temps libre pour gagner de l’argent. À l’image du jeu, court mais étonnant, Jade est presque parfaite, jusqu’à son rouge à lèvres vert.

Princesse Peach Toadstool

Princesse Peach Toadstool

Les personnages féminins jouables sont de plus en plus courants dans les jeux aujourd’hui, même s’ils ne sont pas encore la norme. En 1988, lorsque Super Mario Bros. 2 est sorti sur la NES, avec Peach comme personnage jouable, c’était presque du jamais vu.

On ne savait même pas que Samus était une fille avant d’avoir presque terminé le jeu, mais voilà qu’une femme est directement selectionnable depuis l’écran principal. Peach n’était plus la simple demoiselle en détresse, le “cadeau” à gagner pour battre Bowser qu’elle avait été dans le prédécesseur du jeu, elle était maintenant son propre personnage, et elle était tout aussi redoutable que les deux plombiers moustachus avec lesquels elle s’était liée d’amitié.

Depuis, Peach a fait des allers-retours entre son rôle de demoiselle et des rôles de protagoniste plus actifs, ce qui est franchement ce que l’on peut attendre d’une diva comme Peach.

Ce qui fait de Peach un personnage amusant à incarner, c’est qu’elle est capable de se défendre, de lancer des carapaces de tortues dans Mario Kart ou d’utiliser son parasol, sans renoncer à une once de son apparence de princesse délicate.

Parce que bien sûr, c’est génial d’avoir des personnages féminins forts et combattants comme beaucoup d’autres sur cette liste, mais c’est aussi génial d’en avoir un qui embrasse le fait d’être une femme raffinée et avec un certain niveau dans la société.

Jill Valentine

Jill Valentine

L’agent S.T.A.R.S., Jill Valentine, icône de Resident Evil, est totalement liée à la série. Avec une histoire et un design simplistes, mais crédibles et racontables, elle est “le visage” de la série de survival horror, et est capable d’accomplir n’importe quelle tâche aussi bien que ses compagnons masculins, comme son partenaire Chris Redfield.

Avec son dynamisme indéniable et son attitude positive, elle est de loin l’un des éléments les plus cool de la série, même lorsqu’elle est contrôlée par Albert Wesker. Qu’elle commette des actes maléfiques contre son gré ou non, elle sera toujours l’héroïne d’une des plus grandes séries de jeux vidéo de l’histoire.