rhinite allergique

La rhinite allergique, plus communément appelée rhume des foins, nuit à la vie de nombreuses personnes. Au-delà de la nuisance qu’elle engendre, elle peut avoir des conséquences graves sur le sommeil et la santé. Lisez notre article pour tout savoir sur la rhinite allergique et ses conséquences.

Qu’est-ce que la rhinite allergique ?

La rhinite allergique se produit lorsque des allergènes présents dans l’air sont respirés par un patient qui y est allergique : ces allergènes irritent et enflamment les voies nasales. Les allergènes peuvent être des acariens, du pollen, des moisissures ou des squames d’animaux. Chez les personnes qui y sont allergiques, ces particules libèrent une substance chimique dans l’organisme qui provoque une congestion nasale, des éternuements, un larmoiement et un écoulement nasal. Ces symptômes entraînent un mauvais sommeil qui se traduira par une somnolence et une fatigue importante pendant la journée.

Quand arrive-t-elle ?

La rhinite allergique peut survenir toute l’année ou de façon saisonnière. Lorsqu’elle est saisonnière, elle est généralement causée par des particules en suspension dans l’air provenant des arbres, de l’herbe ou de moisissures extérieures. Quand la rhinite allergique est annuelle, elle est causée par les squames des animaux de compagnie, les moisissures intérieures, les cafards et les acariens.

allergie et sommeil

Quelles sont les conséquences sur le sommeil et la santé ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil dans lequel la respiration est interrompue brièvement et de manière répétée. Cette réaction peut être liée à la rhinite allergique. L’apnée du sommeil se produit lorsque les muscles de la gorge se détendent et ne parviennent pas à maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil. Les personnes atteintes d’apnée du sommeil peuvent souffrir d’une grave somnolence et d’une série de problèmes de santé chroniques tels que les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Quelles sont les conséquences sur la vie?

Une étude a montré que les symptômes allergiques nuisent considérablement au sommeil. Les problèmes de sommeil sont liés à la fatigue et à la somnolence ainsi qu’à une baisse de la productivité au travail ou à l’école, à des troubles de l’apprentissage et de la mémoire, à la dépression et à une qualité de vie réduite.

Les recherches suggèrent que la rhinite allergique est un facteur de risque de ronflement et d’apnée du sommeil chez les enfants. Le ronflement et les problèmes de sommeil sont liés à de mauvais résultats scolaires, à un QI plus faible et même à des lésions cérébrales. Les parents sont alors invités à être très attentifs aux symptômes du sommeil chez les enfants atteints de rhinite allergique et à discuter du sommeil de leurs enfants avec leur pédiatre ou un spécialiste.

Avec un taux aussi élevé de troubles du sommeil chez les patients atteints de rhinite allergique, il est essentiel de dormir suffisamment pour maintenir la santé physique et mentale ainsi que les performances et le bien-être général. Pour tous renseignements supplémentaires, nous vous invitons à consulter un allergologue comme Daniel Morin. Il est essentiel d’être prévenant et vigilant lorsqu’il s’agit de la santé alors n’attendez plus !