Avec plus de 750 000 naissances par an, la France est un pays qui a l’un des taux de natalité les plus forts au monde. Un nombre si élevé de nouveau-nés fait du secteur de la petite enfance, un domaine qui évolue en permanence. La demande ne risque donc pas de s’estomper de sitôt. Vous désirez travailler dans le milieu de la petite enfance ? Le point ici sur la formation à suivre et les débouchés.

La formation à suivre pour travailler en petite enfance

Plusieurs professions de la petite enfance sont accessibles après un concours de la fonction publique ou avec un niveau CAP. Le CAP Petite Enfance, renommé CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE) depuis 2017 est justement le diplôme incontournable pour toute personne désireuse de travailler dans ce domaine. En effet, il vous permet d’acquérir toutes les connaissances nécessaires pour travailler avec de jeunes enfants en facilitant leur bien-être, leur éducation et leur développement. Les côtés sécuritaire, alimentaire, hygiénique et sanitaire sont donc pris en compte tout au long de cette formation qui peut durer entre 1 an et 2 ans et qui est renforcée par une période de stage de quelques mois.

Un niveau de 3e vous permet d’accéder au CAP AEPE même si dans ce cas, il vous faudra deux ans pour obtenir votre diplôme. Par contre, avec un autre CAP, un BEP ou le baccalauréat, il vous faut simplement un an. Pour vous former, vous pouvez vous inscrire dans un lycée, opter pour une alternance ou une formation professionnelle continue. Pratiques, les formations à distance ont aussi de plus en plus le vent en poupe. Il est possible d’en apprendre un peu plus sur cette option en se rendant sur cette page qui propose justement une formation à distance de qualité pour toutes les personnes désireuses d’obtenir leur CAP AEPE.

bébé

Les différents métiers qui peuvent être exercés avec un CAP AEPE

Dès que vous obtenez votre CAP AEPE, vous pouvez être recruté par l’une des structures auprès desquelles vous avez fait votre stage. Dans le cas contraire, il vous faudra postuler aux différentes offres d’emploi dans le secteur. Voici les différents métiers possibles avec un CAP AEPE.

Agent de crèche

L’agent de crèche a pour mission de prendre soin des enfants âgés de 3 ans au plus qui sont déposés en halte-garderie ou en crèche lorsque leurs parents sont absents. Il contribue aussi à l’éveil des enfants en leur proposant plusieurs activités conçues pour faciliter leur indépendance et leur développement. En dehors de l’animation d’ateliers et de l’organisation de jeux, ce professionnel doit s’assurer en permanence de l’hygiène et de la sécurité des enfants qui sont à sa charge. De plus, l’agent de crèche doit avoir de bonnes capacités relationnelles pour s’occuper comme il se doit des enfants et pouvoir discuter avec leurs parents.

Animateur petite enfance

L’animateur petite enfance intervient dans les clubs de vacances, les centres de loisirs, les écoles primaires et maternelles, etc. Sa mission est de s’occuper des enfants en dehors de leurs heures d’école. Pour cela, il doit mettre au point des animations et des jeux ludiques qui visent à éveiller les jeunes enfants.

Agent d’animation

Employable par les collectivités territoriales, les communes et par l’éducation nationale, l’agent d’animation travaille dans les centres de loisirs, les crèches, les établissements maternels et primaires. Organisé, autonome et capable de travailler en équipe, il doit savoir bien communiquer avec les enfants les plus jeunes. Il se charge entre autres de :

  • la surveillance de la cour de récréation entre les intervalles de cours ;
  • la circulation des informations entre les familles et le corps enseignant ;
  • l’aménagement d’espaces de jeux ;
  • la mise en place de projets pédagogiques, etc.

L’agent d’animation doit donc être doté de multiples compétences.

Aide-éducateur

L’aide-éducateur intervient essentiellement dans les établissements scolaires et les garderies et il travaille en équipe avec les enseignants et les éducateurs. Sa mission fondamentale est d’œuvrer pour un développement complet des jeunes enfants grâce une stimulation de certaines de leurs capacités, notamment sur le plan artistique, cérébral ou affectif.

Aide-auxiliaire de puériculture

Employable par les hôpitaux privés et publics, l’aide-auxiliaire de puériculture travaille en grande partie dans les hôpitaux et les maternités. Sa mission consiste essentiellement à prendre soin des jeunes enfants et à venir en aide aux auxiliaires de puériculture. Il doit donc veiller à la santé et au bien-être des enfants dont il a la charge.

enfants

Les possibilités d’évolution

En raison des nombreux débouchés qui existent pour les titulaires d’un CAP AEPE, la majorité d’entre eux préfère immédiatement se lancer dans la vie professionnelle. Toutefois, ceux qui le souhaitent peuvent toujours continuer leurs études ou attendre quelques années avant de le faire. Cette façon de procéder leur permet d’évoluer et d’accéder plus facilement à des postes plus intéressants.

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture est un professionnel qui intervient beaucoup dans les hôpitaux, les maternités et les crèches. En fonction de son lieu de travail, il peut assister les infirmières, sages-femmes, pédiatres, etc. Il a généralement pour mission principale d’aider les enfants sur les plans sanitaire, hygiénique et alimentaire. Doté d’un excellent sens du relationnel, il doit être capable de conseiller les parents lorsque le besoin se fait sentir.

L’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM)

L’ATSEM a pour rôle d’assister l’enseignant lorsqu’il dispense ses cours aux élèves de maternelle. Il l’aide dans la préparation des activités, le rangement du matériel scolaire, le nettoyage de la classe. Il accueille aussi les enfants, les prépare à faire la sieste et les surveille lorsqu’ils mangent à la cantine.

Assistant maternel

L’assistant maternel est capable de garder jusqu’à 4 enfants à la fois chez lui. Il doit donc les nourrir, les distraire à l’aide de jeux et d’activités intéressantes, les soigner si besoin est, etc.

Éducateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants prend en charge les enfants âgés de 7 ans au plus, afin de les aider dans leur processus de sociabilisation et de développement sur tous les plans. Pour cela, il leur propose une multitude de jeux et d’activités d’éveil. Doué pour la communication, il doit être en mesure de conseiller les parents qui le désirent.