Lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque, les minutes comptent. Effectuer une réanimation jusqu’à l’arrivée des secours peut sauver une vie. L’utilisation d’un défibrillateur externe peut permettre à la victime de survivre. Ce petit équipement portatif est indispensable. Il est aujourd’hui à la portée de tous dans tous les lieux publics. De ce fait, les DEA et DSA sont utilisables par le grand public.

La défibrillation, en quoi cela consiste-t-il ?

Les secondes comptent, la chaîne de survie est une partie essentielle lorsqu’il faut sauver une vie. La défibrillation doit être pratiquée rapidement et pour cela l’appareil se doit d’être accessible par le grand public. Il permet d’améliorer les chances de survie. Les défibrillateurs sont légers, portables, faciles à utiliser et surs. Cet appareil a fait ses preuves en aidant à sauver des vies dans les lieux publics ainsi que dans les entreprises. Le fait d’installer ce genre d’équipement à la portée de tous peut faire la différence entre la vie et la mort. Tout le monde peut utiliser un défibrillateur, nul besoin d’être un professionnel de santé. Il suffit de poser les électrodes sur le torse de la victime et de se laisser guider par l’appareil.

Le temps, un élément crucial

La défibrillation est plus que jamais un instrument de premier choix aussi bien pour le personnel médical que pour le grand public. La défibrillation précoce peut améliorer jusqu’à 74% les chances de survie d’un patient si elle intervient dans les trois minutes qui suivent l’arrêt cardiaque. C’est pour cela que cet équipement doit être obligatoirement installé à la portée de tous. Ils sont aujourd’hui largement disponibles dans les aéroports, les campings, les casinos, les écoles et tous les lieux publics. L’installation de cet appareil reste donc une solution adéquate pour  faire diminuer le nombre de décès dus à un arrêt cardiaque. Aujourd’hui, presque tous les lieux publics en sont équipés.