En France, un vol a lieu toutes les 2 minutes. Face à ces chiffres alarmants, il convient de prendre certaines dispositions. Heureusement, de nombreuses solutions existent pour vous protéger des cambriolages. Voici justement quelques astuces à suivre pour sécuriser votre maison lorsque vous vivez seule.

Optez pour une alarme de maison avec télésurveillance

Faire le choix d’une alarme dotée d’un système de télésurveillance permet de réduire considérablement les risques de cambriolage. Pour en profiter, votre maison doit être connectée en permanence à un centre de surveillance. En cas d’intrusion, l’alerte est donnée aux agents de sécurité qui sont très réactifs. S’ils détectent une présence effective de personnes mal intentionnées aux abords de votre maison, ils préviendront automatiquement la police et vous recommanderont de prendre certaines dispositions.

Si l’offre des alarmes de maison se diversifie, tous les modèles en vente ne se valent pas en matière de qualité. Si vous avez des doutes, privilégiez les alarmes Verisure, qui font office de référence dans le secteur. Parfaits pour les maisons isolées, ces dispositifs connectés vous permettent de recevoir des notifications en temps réel même si vous êtes au travail. Au fil des années, les appareils proposés sur le marché sont devenus de plus en plus performants, ce qui n’a pas empêché les prix de diminuer pour garder une certaine attractivité.

cambriolage

Renforcez les ouvertures

Quand on vit seule, il est important de renforcer les portes et les fenêtres, puisqu’il s’agit des points d’accès à la maison. En ce qui concerne vos portes, vous pouvez opter pour des serrures anti-effractions. Efficaces, elles ne peuvent pas être crochetées, percées ou arrachées. Les cornières sont aussi recommandées en ce sens qu’elles empêchent l’utilisation d’un pied-de-biche. Facile à installer et pas cher, un verrou supplémentaire est aussi une bonne option.

Vous pouvez protéger vos fenêtres grâce à l’installation de barreaux en acier. Ceux-ci sont solides et difficiles à découper. Si vous avez des fenêtres coulissantes, n’hésitez pas à faire l’acquisition de verrous spécifiques à ces modèles pour mieux les sécuriser. Pour des fenêtres à volets, il sera plus intéressant d’opter pour une barre de sécurité. En fonction de la taille de vos fenêtres, veillez à ce que la barre intègre plus ou moins de points de fixation pour couvrir l’espace disponible. Pour une fenêtre standard à deux volets par exemple, une barre de 3 ou 4 points serait l’idéal.

Simulez votre présence

Les maisons isolées et celles qui donnent l’impression de ne pas être habitées sont généralement les plus exposées aux effractions. Dans ce sens, lorsque vous voyagez, faites en sorte de simuler votre présence. Vous pouvez solliciter l’aide d’un proche pour l’aération de vos pièces ou l’entretien de vos plantes par exemple.

Vous pouvez aussi opter pour un programmateur journalier qui se chargera de la mise sous tension de la télévision ou des lampes extérieures à certaines heures afin de faire croire à votre voisinage que vous êtes bien présente. Pour que le subterfuge marche, vous devez aussi éviter de vous retrouver avec une boîte aux lettres qui déborde de courrier. Le temps de votre absence, procédez au transfert de ce dernier vers l’adresse d’un parent.