La conception du faire-part est une étape cruciale lors de l’organisation d’un événement. Le faire part fait office d’annonce officielle et d’invitation. Cet élément représente, en quelque sorte, un aperçu de l’événement à venir.

Choisir le modèle de faire part

Vous trouverez différentes collections de faire part auprès des enseignes spécialisées. Vous pouvez aussi vous lancez dans la réalisation de votre propre faire-part pour avoir un élément entièrement personnalisé et unique.

Pour le modèle, le choix se fait, avant tout, en fonction du thème de l’événement qui doit se refléter dans le style graphique et plus particulièrement dans les différents éléments visuels : motifs, couleurs, etc. Concernant le papier, vous avez l’embarras du choix en termes de texture, de motifs, de coloris, d’épaisseur… À titre d’exemple, pour un mariage sur le thème champêtre, vous pouvez opter pour un faire-part en papier kraft pour une apparence naturelle avec des dessins de fleurs en filigrane ou tout simplement jouer avec des papiers aux couleurs pastel.

Vous devez aussi définir la forme la plus appropriée et le format le plus adapté en vous fiant à vos préférences. Vous avez notamment le choix entre les découpes classiques rectangulaires ou en carré, les formes spécifiques comme un cœur, une fleur, etc., les faire parts simples pliés en deux volets ou les faire parts composés de plusieurs volets séparés attachés entre eux avec un ruban, un fil en raphia ou une petite corde. Pour personnaliser davantage votre faire part, vous avez la possibilité d’ajouter votre photo en impression ou sur un volet spécial à insérer ou à accrocher au faire-part.

Rédiger le contenu du faire-part

Une fois le modèle défini, vous devez penser au contenu. Le message doit être clair et concis afin que chaque invité puisse comprendre le message dès la première lecture.

Les informations suivantes doivent figurer absolument dans votre faire-part :

  • la nature de l’événement ;
  • la date, le lieu et l’heure. Si la cérémonie et le vin d’honneur/la réception ne se déroulent pas au même endroit et qu’un déplacement est, donc, prévu entre temps, vous devez mentionner tous les détails du programme ainsi que les différents horaires et lieux ;
  • les noms des concernés : le nom de chaque futur époux doit apparaître dans le faire-part. Par ailleurs, il est d’usage d’inscrire les noms des parents des futurs mariés mais cette pratique n’est plus obligatoire ;
  • les coordonnées afin que les invités puissent confirmer leur présence, signaler leur absence, vous informer d’un changement de disponibilité à la dernière minute ou éventuellement vous contacter si jamais ils ont besoin d’informations supplémentaires comme la localisation exacte de l’église et de la salle de réception ;
  • le dress code ou le code couleur à respecter.

Vous pouvez vous référer au thème de l’événement et/ou apporter une touche personnelle dans la manière de rédiger le message. Le ton adopté et le langage utilisé dépendront, ainsi, de l’ambiance que vous souhaitez créer pendant l’événement en question.

Vous êtes plutôt romantique et désirez que votre mariage soit à votre image ? Optez pour un message poétique avec des rimes et des mots doux pour votre faire-part. Vous voulez que l’événement se passe davantage sous le ton de la bonne humeur et de l’amusement ? N’hésitez pas à mettre de l’humour dans votre message. Ainsi, vos invités sauront à coup sûr à quoi s’attendre.