diy confinement

Enfermé chez vous le temps du confinement pour contrer le covid-19, vous commencez à trouver le temps long ? C’est l’occasion de ressortir vos ciseaux pour faire un peu de déco. Voici deux DIY pour occuper les grands et les petits.

Des plantes suspendues pour égayer la maison

Les parcs sont fermés et la nature vous manque ? Pour retrouver la verdure sans sortir de chez vous et oublier un peu le coronavirus, amenez le printemps à la maison. Avec quelques bocaux vides, un reste de terreau et de la ficelle, vous créerez facilement de jolies suspensions en macramé pour l’intérieur ou le balcon. Vous ne pouvez pas vous procurer de graines ni de plants pour les garnir ? Qu’à cela ne tienne, il vous suffit de bouturer vos plantes d’appartement habituelles. Les variétés retombantes comme l’incontournable misère (Tradescantia), le Scindapsus ou encore la craquante chaîne de cœur (Ceropegia Woodii) sont parfaites pour obtenir un maximum d’effet. Voici comment les reproduire et les suspendre :

  • Sectionnez plusieurs tiges d’environ 10 cm de long et retirez toutes leurs feuilles sauf celles des extrémités.
  • Plongez les tiges dans des verres d’eau et attendez l’apparition des racines. Cela peut prendre entre 24 heures et plusieurs jours en fonction des espèces choisies.
  • Une fois les racines assez longues (2 cm au minimum), remplissez quelques bocaux avec du terreau et plantez-y vos boutures.
  • Pour réaliser les suspensions, nouez ensuite solidement deux longs brins de ficelle autour de chaque bocal.
  • Il ne vous reste plus qu’à trouver où suspendre votre travail. Et bien sûr, à arroser vos nouvelles plantes régulièrement !

suspension en macramé

Un château-fort en carton pour occuper les plus jeunes

Pas facile de contraindre les enfants à rester enfermés… Heureusement, avec un peu de créativité, vous pouvez leur fabriquer de nouveaux jouets passionnants ! Le tri sélectif est à l’arrêt dans votre commune actuellement ? Tant mieux. Tous ces cartons accumulés sont le matériau idéal pour créer un château-fort à hauteur de bambin, où vos enfants joueront sans se lasser avec leurs figurines ou leurs poupées. Or, rien de mieux que le jeu pour apprendre quand la crèche et l’école sont fermées. Gardez donc précieusement les supports de vos rouleaux de papier-toilette et d’essuie-tout. Voici comment les réutiliser facilement, en les assemblant avec de la colle forte pour carton et papier:

  • Dans un carton d’emballage, découpez un grand socle pour le futur château-fort. Il peut être rond ou rectangulaire, au choix.
  • Sur un autre morceau de carton, dessinez le corps du château en prévoyant une façade avec une porte, des créneaux et trois murs. Sans oublier quelques languettes pour pouvoir tout fixer sur le socle.
  • Découpez les contours de votre château ainsi que sa porte avec un cutter.
  • Si vos enfants aiment la peinture, c’est le moment de les mettre à contribution. À eux de choisir et d’appliquer leurs couleurs préférées sur les murs en carton !
  • Une fois la peinture bien sèche, collez le château-fort sur son socle à l’aide des languettes.
  • Enfin, bâtissez les tours en collant vos cylindres de carton aux quatre coins de l’édifice. Pour leur donner la hauteur désirée, vous pouvez éventuellement les superposer.

À vos cutters !

En période de confinement, rien de tel que de nouvelles activités d’intérieur pour retrouver un peu d’entrain. Alors que vous soyez bricoleur, jardinier ou bâtisseur, à vous de jouer !