formation barbier

Avec la tendance des barbes qui revient, les salons de barbier ont commencé à réapparaître dans les villes françaises. Encore désuet il y a à peine quelques années, le métier de barbier est devenu une profession moderne. Et pourtant, n’est pas barbier qui veut ! Il y a des techniques et des méthodes à mettre en pratique pour réussir dans ce domaine.

Les missions du barbier en quelques mots

Le métier de barbier a bien évolué depuis le temps où il consistait principalement à raser la barbe des hommes. En plus de prendre soin de la taille de barbe et de moustache, il se charge aussi de la coiffure de la gent masculine. Désormais, lorsque vous poussez la porte d’un barber shop de votre ville, vous pouvez aussi rafraîchir votre coupe de cheveux ou faire une coloration. Ces spécialités peuvent s’acquérir à travers une formation barbier.

Spécialiste du rasage à l’ancienne, le barbier maîtrise parfaitement la manipulation du rasoir et de la tondeuse. L’avantage de se rendre chez le barbier c’est le privilège de se faire chouchouter. La partie à raser ou à entretenir est parfaitement nettoyée. Le barbier passe au vif du sujet en ayant recours à l’outil de rasage le mieux adapté à votre demande. Un après-rasage est appliqué à la fin pour terminer le travail en beauté.

Afin de satisfaire les besoins évolutifs de la clientèle, tous les barbiers doivent maîtriser les pratiques modernes du rasage. En général, lorsqu’un homme va chez le barbier, il aime se refaire une coupe en plus d’avoir la barbe et la moustache bien entretenues.

La formation qui prépare au métier de barbier

missions barbierLa hausse de la demande a fait multiplier les barbershops, tant dans les grandes villes qu’en périphérie. À l’heure actuelle, il n’y a pas encore de formation dédiée au métier de barbier.

Pour intégrer le métier, vous pouvez commencer par décrocher un Cap coiffure. Être titulaire de ce diplôme est un premier pas mais il faudra le compléter avec des formations privées pour devenir barbier.

Avec le temps, il est possible de faire une spécialisation afin de devenir un barbier professionnel. Un perfectionnement qui peut aboutir vers l’obtention d’un Brevet professionnel. Ce type de formation barbier dure 2 ans et se fait auprès de professionnels de la coiffure ou d’un lycée professionnel. Le BP qui inclut une formation de gestion d’un salon vous permet d’ouvrir un salon à votre image.

Certains apprentis n’hésitent pas à entreprendre des stages afin d’approfondir les techniques utilisées pour l’entretien de la moustache et de la barbe. Se former auprès d’un barbier est sans doute la manière la plus rapide pour connaitre toutes les techniques du bout des doigts.

Les qualités pour intégrer cette profession

La profession de barbier est un métier qui ne se pratique pas sur un coup de tête. Pour réaliser les différentes coupes de barbes demandées par les clients, il est essentiel de maîtriser toutes les techniques de rasage.

Un barbier doit être un visagiste. Il doit savoir réaliser la barbe qui s’adapte à la morphologie du visage de son client.

C’est un métier très manuel et visuel. Il exige une habileté afin d’éviter toutes formes d’accidents au cours d’un rasage ou d’une coupe. Il faut faire preuve d’une grande dextérité pour manier les différents outils : coupe chou, rasoir, tondeuse et ciseaux de coiffeur.

Puisque sa formation initiale était dans une école de coiffure, le barbier doit être capable de réaliser une coupe de cheveux qui va avec le style de la barbe. Il doit pouvoir conseiller ses clients sur les soins esthétiques et les soins capillaires à faire.

Donner de l’allure et un côté raffiné à une barbe est un art. Tous ceux qui envisagent de devenir barbier doivent acquérir une formation barbier pour pouvoir allier tradition et modernité.