décoration d'intérieur bohème

Nous allons voir aujourd’hui comment devenir une vraie bohème grâce à l’influence de notre décoration d’intérieur sur notre esprit.

Décoration d’intérieur en mode bohème

Aujourd’hui, nous les femmes avons la chance d’être relativement libre et de pouvoir avoir nos propres appartements, qu’ils soient loués ou achetés (bravo à toutes celles qui ont réussi à acquérir un logement !) et cette chance nous permet une chose fondamentale, s’occuper soi-même de la décoration d’intérieur (Bah oui on a quand même le droit de modeler notre logement à notre image comme bon nous semble non ?).

Alors beaucoup vous diront que ça n’a aucune importance, qu’il suffit de mettre de jolis rideaux, un tapis et quelques coussins assortis et puis c’est bon pour la décoration d’intérieur …
Sauf que non, c’est beaucoup plus important que ça, la décoration d’intérieur n’est pas seulement un reflet de votre image, c’est aussi quelque chose qui va beaucoup vous influencer dans votre quotidien. Bah oui, si tous les jours vous voyez que vous vivez dans un environnement propre et bien rangé, vous aurez tendance à l’être aussi, alors que dans le cas contraire, si vous êtes désordonné est salle, c’est sans doute que votre habitat l’est aussi.

L’esprit bohème !

Du coup aujourd’hui on va s’intéresser à l’art de vivre avec peu, se contenter de ce que l’on a et apprendre à l’apprécier. Savoir vivre dans la pauvreté (à ne pas confondre avec la précarité) et être dans l’insouciance de cette situation. On parle bien évidemment de l’ennemi du capitalisme, la bohème. Elle n’est pas sale, mais elle est très décontractée, porte des habits amples et pleins de couleurs, elle est cool (dans le sens relâché), apprécie la vie, en bref c’est une bohème ! (À ne surtout pas confondre avec les « babas cool », il s’agit là de tout autre chose, la bohème ne consomme pas de drogue et lui se lave).

décoration d'intérieur bohème

Alors si être une bohème vestimentairement n’est pas très compliqué, il n’y a que très peu de règles à suivre et globalement il suffit de s’habiller de manière ample et avec des tons neutres, être une bohème dans l’esprit est plus compliquée. Pour cela, il faut avoir un vrai environnement qui nous permette de l’être, par exemple, il sera très dur de devenir une bohème dans un environnement institutionnel, très carré, avec beaucoup de personnes qui s’habillent en costume etc. 

D’où l’importance de se créer un cocon propice au développement de l’esprit bohème. Et c’est le cas de l’intérieur style amérindien. Pour cultiver ce genre de lieu, il n’y a que quelques règles très simples à respecter et tout se passera bien.

Le style amérindien !

Tout d’abord, il faut avoir une bonne connaissance de leurs cultures, ce n’est pas très compliqué, il suffit de s’intéresser de près à ces deux tribus, les Ojibwé et les Lakota, actuellement ce sont des peuples qui vivent en Amérique du nord, entre les USA et le Canada. Beaucoup de mythes rôdent autour de leurs cultures. Ils ne croient pas en Dieu mais en des sortes de grands Esprits, Le grand esprit protecteur est « Asibikaashi », la déesse mi-femme mi-araignée. Elle s’occupe de garder le sommeil de ses protégés, que ce soit des Amérindiens ou peu importe le peuple, il suffit qu’ils aient une attrape rêve.

En fait pour bien vous aider à approfondir le sujet, on vous conseille de lire les articles de cette femme qui est experte en culture amérindienne.

 

attrape rêve

 

Elle est capable de concrètement tout vous expliquer et elle rédige de superbes articles à propos des capteurs de rêves, de leurs légendes, leurs propriétés mystiques, l’intérêt des plumes et perles, enfin tout autour du dreamcatcher quoi.

En gros, il faut suffit d’adopter tous les codes amérindiens dans votre décoration d’intérieur pour pouvoir avoir un environnement qui modèlera votre esprit à devenir une personne plus tolérante et posée, ce qui vous amènera petit à devenir une bohème si vos faites l’effort de vous habiller et de penser comme il le faut.